Loading...

Collège Episcopal Saint Etienne. Ecole Primaire (Strasbourg)

From Archi-Wiki

9 rue des Couples

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1760
Architecte Jean-Laurent Goetz
Structure Hôtel particulier
Courant architectural Rococo

Date de rénovation 1988 à 1989

Classement Monument Historique 15/11/1927
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Hôtel Hammerer

Date 1760
Architecte Jean-Laurent Goetz

Ancien hôtel Hammerer dit " Cour des Couples ".

Ici était implanté le haras, municipal puis privé, qui depuis le XVIe siècle porte le nom de " Kuppelhof ". Le bâtiment sera acquis par Jean Hammerer, échevin à la tribu du Miroir en 1756.

A sa place le négociant construit autour d'une cour un hôtel en fer à cheval, encore dans le goût du rococo strasbourgeois (1760) et qui se trouvait à l' époque au 9 impasse des Couples1.

Le conseil des Maçons traite le 14 octobre 1776 une affaire de factures non payées que le maître maçon Laurent Gœtz a remises seize années auparavant à Jean Hammerer, maître d’ouvrage de l’hôtel des Couples. Les factures datent donc de 1760 environ1,2.


Façade principale

Pour en savoir plus sur l'Hôtel et les mascarons, voir le site Les Mascarons de Strasbourg [archive]

Façades latérales

Façade arrière

Les quatre dernières travées sont beaucoup plus simples: pas de cordon entre les étages et pas d'appuis de fenêtre galbés.

S'agit-il d'une reconstruction?

Intérieur

Classement Monument Historique3

Date 15/11/1927

Ancien hôtel Hammerer dit Cour des couples : façades et toitures sur rue et sur cour. Classement Monument Historique le 15/11/1927, J.O.du 16/02/1930.

Collège Episcopal Saint Etienne. Ecole Primaire

Date 1946

Depuis 1946 le foyer Saint Joseph est propriétaire des lieux et de nombreux scolaires, étudiants, apprentis y avaient leur chambre.

Depuis 1998 l'édifice est occupé par l'école primaire du Collège Épiscopal Saint Etienne.

Rénovation4

Date 1988 à 1989

Rénovation de la charpente, remplacement des tuiles, rénovation de la façade et des ferronneries, remplacement des huisseries5.

Autres vues sur cette adresse

Lien externe

Références

  1. a et b Maisons de Strasbourg [archive], consulté le 20/05/2021
  2. Archives de la ville, cote: maçons (XI 240, F°315)
  3. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée PA00085100 [archive] consulté le 08/08/2021
  4. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)
  5. DNA du 29/10/1988

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Manu95

18 months ago
Score 0

C' étais un Foyer étudiants + Jeunes travailleurs, j'y est séjourne de 1995 à Mars 1997 ( avec 1 grande cantine ).. Foyer St Joseph

De très bon moments passés, on avaient nos chambres multis Pers ou individuelles avec 1 Lavabo par chambre, savoir que c'est devenu une école, c est marrants les élevés font leurs cours dans nos anciennes piaules là qu'on sirotés nos bières ...^^ HéHé .. Fab

Roland burckel

63 months ago
Score 0
C'est grâce à M. Wendling et à la richesse des Archives de la Ville.

Wilfred HELMLINGER

63 months ago
Score 0
Et en plus, il s'agit d'un scoop, car la notice biographique de Jean-Laurent Goetz, par Roger Lehni, dans le NDBA n° 13, n'en fait nulle mention !

Rodolphe Cattin

63 months ago
Score 0
bravo,c'est donc J.L. GOETZ qui est l'architecte de cet hôtel.

Aw2mw bot

63 months ago
Score 0
malgré mes recherches,le nom de l'architecte reste inconnu.Or un hôtel particulier de cette qualité n'a sans doute pas été bâti par un entrepreneur.