Loading...

4 rue du Welschbruch (Strasbourg)

From Archi-Wiki

4 rue du Welschbruch

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1936 à 1937
Architecte H. Kubler
Structure Maison
Courant architectural Style paquebot
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1936 à 1937
Architecte H. Kubler

Intéressante maison individuelle des années 30, qui malgré les travaux de transformation et de rénovation, a cependant gardé l’aspect originel imprimé par l’architecte, du moins si l’on se fie au dessin de ce dernier.

L'angle arrondi au rez-de-chaussée et les nombreuses fenêtres rondes qui évoquent les hublots des bateaux, bien visibles sur les élévations dessinées par l'architecte, sont caractéristiques du style paquebot en vogue dans les années 1930. La toiture en pavillon donne par contre une allure plus traditionnelle à la maison .

Le maître d’œuvre est l’architecte H. Kubler, situé 3, rue de Lorraine, à Bischheim, dont le prénom n’a pas pu être précisé, excepté son initiale (H). Mais il est plus que probable qu’il s’agisse du même architecte Kubler, qui s’était associé à Bischheim dans les années 30 avec l'architecte Kocher, les deux ayant collaboré pour la construction en 1933 du n° 1, rue Constant Martha, dans le quartier du Conseil des Quinze (mais déjà à cette occasion, il n’avait pas été possible de préciser le prénom de l’architecte Kubler, probablement en famille avec les architectes Henri Kubler, mais ces données sont à confirmer).

Le maître d’ouvrage est un comptable, domicilié jusque là au n° 32, rue du Ban de la Roche.

L’entrepreneur indiqué dans le dossier est Alphonse Steffan, de Souffelweyersheim, mais autant l’orthographe de son patronyme que l’attestation de ses travaux n’ont pas pu être prouvés.

L’autorisation de construire est accordée le 21.9.1936. La réception finale a lieu le 4.8.1937. La surface de la parcelle est de 4, 38 ares, et la surface surbâtie de 75 m².

On s’en tiendra au données de la construction, les plus faciles à attester. La suite est difficile à préciser : Il y a eu un projet de garage dans les années 50, mais il est difficile de dire s’il a abouti. Par ailleurs, des travaux d’extension difficiles à préciser ont eu lieu au début des années 90, avec probablement encore des travaux ultérieurs donnant à la maison son aspect actuel.

Références