Loading...

3 rue Kirstein (Strasbourg)

From Archi-Wiki

3 rue Kirstein

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1906 à 1909
Architecte Heinrich Nees
Entrepreneur Louis Ulrich
Structure Immeuble

Date de rénovation 1987 à 1988
Architecte Jean-Jacques Philippe
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1906 à 1909
Architecte Heinrich Nees
Entrepreneur Louis Ulrich

Immmeuble éclectique du début du 20 ème siècle, dont la façade est animée par quatre séries de balcons latéraux. Elle est en outre ornée de décors variés, où le cercle joue un rôle prépondérant, présent même dans les petits-garde-corps en fer forgé des fenêtres. Un ravalement adéquat mettrait sans doute mieux en valeur son potentiel esthétique.

Le maitre d’œuvre est l’architecte Heinrich Nees, situé 18, rue Sleidan, qui dresse le calcul statique.

Le commanditaire est Franz Hummel, sur lequel on n’a pas davantage de renseignements.

Une première autorisation de construire est accordée dès le 27.11.1906, et il semble bien que les travaux aient commencé d’après les plans de Heinrich Nees. Mais, sans qu’on sache pourquoi, les choses semblent ensuite traîner en longueur. Une deuxième autorisation intervient le 4.12.1908, avec un avenant du 26.1.1909, mais, surprise, les noms des maîtres d’œuvre et d’ouvrage ont changé.

Le maître d’œuvre est alors l’entrepreneur (Bauunternehmer) Louis Ulrich, situé 153, Grand-Rue (Langestrasse 153 ), et le commanditaire s’appelle Elisabeth Marco. De plus, dès la fin des travaux qui s’achèvent au 3.8.1909, une nouvelle autorisation de construire est accordée à Elisabeth Marco pour la construction d’une écurie à l’arrière de son immeuble. L’architecte est cette fois Aloyse Walter, et l’entrepreneur reste Louis Ulrich. C’est Aloyse Walter qui dresse le calcul statique. Cette construction est à son tour achevée fin 1909 ou début 1910.

L’hypothèse la plus probable de ces changements est sans doute le fait que l’architecte Heinrich Nees avait quitté Strasbourg entre-temps.

Par la suite, des garages sont construits dans la cour en 1925.

Rénovation2

Date 1987 à 1988
Architecte Jean-Jacques Philippe

En 1987, a lieu la réhabilitation de l’immeuble, avec probablement l’installation d’appartements dans l’étage mansardé, car les lucranes du toit sont modifiées. Il est question de 17 logements. L’architecte en charge du projet est Jean Jacques Philippe, Ensais, d’abord situé 123, rue des Huns, à Wangen, puis au n° 6, rue Jeanne d’Arc. Ces travaux sont terminés au 27.6.1988

Références