Loading...

154 route des Romains (Strasbourg)

From Archi-Wiki

154 route des Romains (Strasbourg)

Image principale
"2014-02-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"2014-02-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 1938
Architecte Tim Helmlinger
Structure Immeuble

Date de rénovation 2013 à 2015
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Construction1

Date 1938
Architecte Tim Helmlinger

Immeuble de rapport d'architecture moderne, typique des années 30, dont la façade présente des lignes horizontales marquées et un jeu de volumétrie remarquable2.

L'immeuble comporte à chaque étage un logement d'une pièce, et un logement de deux pièces.

Historique

L'auteur des plans et responsable du projet était l'architecte D.P.L.G. Tim Helmlinger, qui a également supervisé le projet de la construction contiguë du n° 156, à l'angle de la Petite rue des Chartreux.

On était en 1938, et l'architecte a vécu cette année là, le déménagement de son bureau du n° 7, rue de Berne au n° 7, place d'Austerlitz.

Le commanditaire, déjà propriétaire du terrain, était pour les deux adresses : Jean Muller, négociant, dont les bureaux se trouvaient au n° 22 rue du 22 Novembre à Strasbourg et le domicile privé "Villa Anne" à Wolfisheim.

L'autorisation de construire date du 4.3.1938. L'entreprise de construction est la maison Schalk, à Eckbolsheim. L'inspection du 14.10.1938 sert de réception finale. L'immeuble est prêt à être occupé à la date du 22.10.1938.

L'acquéreur de l'immeuble semble avoir très rapidement vendu le n° 154.

Description

Une étude récente décrit ainsi les deux immeubles n° 154 et 156 de la route des Romains :

« Le numéro 156 occupe une parcelle en angle tandis que le numéro 154 lui est mitoyen, leur soubassement, leurs étages et leur toiture se raccordent parfaitement. En plus de leur élévation identique, les formes et les motifs utilisés pour chacun des édifices entrent en écho.

L’immeuble 154, route des Romains se compose d’un rez-de-chaussée composé d’une porte latérale, d’une vitrine et de deux piles cannelées complètement engagées dans le corps du bâtiment. Les deux étages comportent trois travées, deux bow-windows à trois pans occupent les travées latérales tandis que celle du centre est aménagée avec deux balcons. Le dernier étage mansardé et en retrait dégage une grande terrasse et se termine par un fronton curviligne.

Le n° 156 disposé en angle présente un soubassement sans vitrine mais avec une porte et de nombreuses fenêtres encadrées par les mêmes motifs de piles cannelées que son voisin. Sous chacune des cinq fenêtres du rez-de-chaussée se trouve un panneau mouluré légèrement en relief. Les deux étages se déploient de part et d’autre d’une simili-rotonde d’angle qui poursuit sa course jusqu’au-dessus du toit. Autour d’elle, deux travées sont occupées par des balcons en demi-cercle tandis que la dernière travée accueille un bow-window à trois pans. Les mansardes sont prolongées par deux balcons et surmontées de frontons curvilignes.

L’immeuble d’angle propose davantage de courbes et de fluidité, mais force est de constater que les deux édifices présentent de nombreux points communs.(…) L’effet sculptural qui se dégage du duo d’immeubles trouve l’une de ses sources dans cette répétition de formes et de motifs mais elle provient aussi du rythme binaire qui scande les deux constructions selon un schéma qui alterne une travée pleine (bow-window) et une travée creuse (balcon) (…)

L’effet sculptural déjà procuré par les courbes et l’alternance des travées est renforcé par la saillie des étages par rapport au rez-de-chaussée, visuellement en retrait. Comme pour les immeubles-paquebots, ce décollement du sol rend la construction flottante mais accentue aussi les volumes de la partie supérieure et des ressauts » 3.


Rénovation

Date 2013 à 2015


Réhabilitation complète par le bailleur social Habitation Moderne4.

La réhabilitation de l'immeuble a été inaugurée le 23/02/20155

Trois logements T1 et quatre T2 ont été créés, avec travaux de toiture, isolation, menuiserie, sanitaire, électrique etc...pour un coût de 777 000 euros.

Les anciennes boîtes aux lettres, les carreaux ciment, les fresques peintes, les parquets massifs, l'escalier d'origine ont été préservés.

Le local commercial a été transformé en local à vélos et poubelles.

Une belle rénovation pour un habitat social : le loyer devrait se situer à 5,76 euros/m25.

N.B. : Paul-Antoine Dantès, à la page 44 d'un livre récent sur "Koenigshoffen, Un faubourg de Strasbourg, Deux mille ans d'histoire", éditions du Signe, 2015, écrit : "Un ensemble immobilier tout proche, portant les n° 154 et 156 et datant de 1938, est assez remarquable par la recherche architecturale due à Tim Helmlinger".


Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 885W352
  2. Guide à la découverte du quartier de Koenigshoffen, Strasbourg Eurométropole, CUS, juin 2012, notice n° 38 : https://www.strasbourg.eu/documents/976405/1163507/0/ec23a73b-d446-6ffb-bd8d-415061fb72ca [archive], consulté le 23/04/2020
  3. La production architecturale de Tim Helmlinger dans les années 1930 à Strasbourg, pages 82 à 86, Amandine Clodi, mémoire de Master 2 d’Histoire de l’art, de l’architecture et du patrimoine, réalisé sous la direction d’Hervé Doucet, Université de Strasbourg, septembre 2015
  4. permis de construire
  5. a et b DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien) - DNA du 23/02/2015 [archive]

Annexes

Liens internes

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Anne-françoise auberger

42 months ago
Score 0
Belle et fidèle rénovation pour un chouette immeuble !