Loading...

Personne:Alphonse Bischoff

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 24 décembre 1873
Date de décès 30 novembre 1932
Métier architecte


Biographie

Architecte et auteur théâtral

Albert "Alphonse" Bischoff est né le 24.12.1873 à Strasbourg, fils de Louis Napoléon Bischoff, sellier, puis employé à l’Octroi, et de Anne Catherine Feisthammer. Les deux témoins à la naissance étaient de simples journaliers.

Il épouse le 19.4.1898 à Strasbourg Marie Rose Ludwig, née à Bindernheim, mais qui est domiciliée, ainsi que ses parents, à Schiltigheim (l’époux signe avec le seul prénom Alphonse).

Il est décédé en 1931 ou 1933 à Los Angeles, le couple laissant 5 enfants aux Etats-Unis.

Grâce à sa double carrière d’auteur théâtral et d’architecte, il a eu droit à une notice dans le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, dont on proposera en premier lieu de larges extraits, suivis par le résultat de nos recherches personnelles.

Notice du Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne:

Concernant l’architecture : après avoir achevé des études d’architecture, il a travaillé dans plusieurs bureaux d’architecture. De 1904 à 1912, il fit partie, comme conducteur de travaux, des services municipaux de sa ville natale. Ayant obtenu un prix à un concours d’architecture aux-Etats-Unis, il emmena sa famille en 1914 dans ce pays pour y apprendre que le concours n’aurait pas de suite. La guerre l’empêcha de revenir et il dut, pour vivre, s’engager comme dessinateur avant de pouvoir enfin s’établir comme architecte à son compte. Il était également peintre amateur.

Concernant sa carrière d’auteur : il a été un précurseur du Théâtre Alsacien de Strasbourg, puisqu’il composa, à partir de 1891, des pièces de théâtre, des poésies et des monologues en dialecte qui furent donnés dans différentes sociétés. Il quitta finalement le Théâtre Alsacien à la suite de différends qui l’opposèrent à Gustave Stoskopf, contre lequel il écrivit un pamphlet virulent. Suit une liste de titres en alsacien de pièces de théâtre, débutant par « D’Herre Docter », comédie en un acte en alsacien, publiée à Strasbourg en 1902.

Résumé de nos recherches dans les annuaires de Strasbourg:

On peut suivre sa trace comme architecte à Strasbourg pendant un peu plus d’une dizaine d’années :

En 1900, Alphons (Alfons) Bischoff est situé rue Jeanne-d’Arc ( Kirchgasse 47), à la Robertsau.

En 1902, on le trouve 7, rue de la Carpe-Haute (Karpfenweg7), toujours à la Robertsau.

De 1907 à 1910, il est située au n° 16, rue Louis Apffel (Apffelstrasse 16).

En 1912, on le trouve 2, rue du Général de Castelnau (Am Roseneck 2). Mais on peut penser que c’est par erreur, et qu’il s’agit plutôt du n° 2, rue Turenne (Am Waseneck), dont il avait été le maître d’œuvre et maître d’ouvrage en 1909…

A partir de 1913, on ne le trouve plus dans les annuaires strasbourgeois. Ce qui est normal, car d’après la première source citée, son départ pour l’Amérique a eu lieu le 22.7.1914.

Sources :

- - Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », in Metacult, cahier n° 5, février 2016, page 9, qui s’appuie sur la fiche domiciliaire (cote 603MW72).

- Notice de Christian Wolff et Jean-Marie Gall, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 3, page 236.

- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.

Adresses liées

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.