Loading...

Hôtel de la Poste (Colmar)

From Archi-Wiki

34-36 avenue de la République, 1rue Jacques Preiss (Colmar)

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1891 à 1893
Architecte Ludwig Bettcher
Structure Bâtiments publics
Courant architectural Néo-Renaissance

Date de extension environ 1950
Architecte Adolphe Wolff
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Hôtel de la Poste1

Date 1891 à 1893
Architecte Ludwig Bettcher

Bâtiment construit par l'architecte Ludwig Bettcher2, mais qui porte l'influence du conseiller principal Ernst Hake. Les travaux de l'hôtel des postes sont réalisés à partir de 1891, l'inauguration a eu lieu le 25 février 1893.

"Jusqu'en 1893, la poste de Colmar ne possède pas de bâtiment spécifique. Entre 1876 et 1892, le nombre de lettres et d'imprimés passe de 0,9 à 2,3 millions. L'essor des échanges, la fusion des Postes et des Télégraphes, et la volonté de prestige imposent la construction d'un bâtiment fonctionnel et spacieux."1

A Colmar, la Kaiserliche Oberpostdirektion est un des premiers bâtiments matérialisant la présence de l'Allemagne impériale après 1870. L'aile principale se situe sur l'actuelle avenue de la République et l'aile latérale sur la rue Jacques Preiss, rue de Munster à l'époque.

"Celui-ci repose sur des soubassements en granit. Ses murs sont parés de briques rouges vernissées, et les portes et fenêtres sont encadrées par des pierres de taille. Les combles de cet ensemble de style néo-Renaissance sont réaménagés en 1925. A l'angle de la rue, une coupole à lanternon recevait les lignes téléphoniques et télégraphiques."1

Plusieurs bâtiments d'angle en briques rouges ont été construits à la même époque et avec les mêmes choix architecturaux3: l'Hôtel de la Poste, la caserne Rapp et l'immeuble 8 boulevard du Champ de Mars.

Agrandissement de l'Hôtel de la Poste

Date environ 1950
Architecte Adolphe Wolff

"Après la Seconde Guerre mondiale, la poste de la belle époque ne suffit plus. Dès les années 1950, les bâtiments sont prolongés le long de l'avenue de la République. Wolff, architecte régional des PTT, réalise une aile à quatre niveaux. La base en briques revêtues de dalles en pierre de taille soutient les étages en béton armé."1

"La façade aux lignes verticales, sans décor, contraste avec l'ensemble précédent."1

Extension de la Poste rue Jacques Preiss


Références

  1. a, b, c, d et e Le patrimoine des communes du Haut Rhin (Livre), page 246
  2. Le Patrimoine de la Poste, éd. Flohic, décembre 1996, page 249
  3. Colmar notre passion, Agenda 2006 de la ville de Colmar (Livre) page 130 téléchargeable en pdf [archive], consulté le 6/05/2021

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

one month ago
Score 0
Merci, c'est noté.

Lohner

one month ago
Score 0
Voici la référence " Le Patrimoine de la Poste "Edition Flohic" Décembre 1996

Wilfred HELMLINGER

42 months ago
Score 0
Merci, Jocelyne, pour cette confirmation et pour le lien vers l'agenda 2006 de Colmar, un vrai petit cadeau pour les fêtes ! De plus, le nom de l'architecte est bien orthographié sur ce document.

Jocelyne

42 months ago
Score 0

Ne suis pas à l'origine de cette fiche que j'ai complétée par des photos de l'extension des années 50. Page 130, l'agenda 2006 de la Ville de Colmar mentionne bien l'attribution de l'Hôtel de la Poste à «Ludwig Bettcher, conseiller de la construction à la direction supérieure des postes de Strasbourg».

Les sources ne sont pas mentionnées, le nom des rédacteurs des notices est à la dernière page: http://www.c...nda-2006.pdf [archive]

Wilfred HELMLINGER

42 months ago
Score 0
J'ai corrigé l'orthographe de l'architecte Bettcher, et j'ai volontiers rajouté cette construction à ses oeuvres, mais après avoir fait cela, je me suis enfin demandé : mais d'où vient donc cette attribution à Ludwig Bettcher ? Je ne l'ai en effet pas trouvée dans la source donnée en référence. Viendrait-elle alors d'une source mentionnée dans le texte de la fiche ("Le patrimoine de la Poste, page 249") ? Le problème c'est que cette source est très vague, et une fois de plus on bute sur Archi-Wiki sur ce genre d'écueil. En conséquence, merci au contributeur concerné de préciser davantage sa source.