Loading...

Cour de Lucerne (Strasbourg)

From Archi-Wiki

6 rue du Jeu de Paume

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction environ 1860
Structure Immeuble

Date de extension 2006
Architecte Roger Hemmerle

Date de rénovation 2007 à 2008
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Cour de Lucerne

Date environ 1860

Bâtiment construit probablement dans les années 1860 ou 1870 d'après l’aspect des fenêtres.

Au début du XXIe siècle, l'immeuble appartient à la Ville de Strasbourg, il est loué à des fonctionnaires (HLM)

En 2002 il était prévu de le démolir, heureusement il a été sauvegardé de justesse grâce (entre autres) aux locataires.

Projet

Date 2006
Architecte Roger Hemmerlé

Projet de rénovation de l'ensemble immobilier et création de 4 constructions modernes.

Illustrations du projet:

Rénovation

Date 2007 à 2008

Un permis a été déposé de longue date. Suite à un départ difficile des locataires, les travaux n'ont jamais pu commencer. Le promoteur Bouygues a commencé en 2007 de lourds travaux de réhabilitation. Une grue a manqué de tomber sur les maisons des alentours suite aux travaux d'extraction de la terre autour des immeubles. Deux immeubles existants sont conservés. Ils seront réhabilités, et ne devraient normalement plus être démolis et reconstruits "à l'identique" comme cela avait été suggéré à un moment donné. Une belle cheminée industrielle a malheureusement été démolie. Les logements étaient loués auparavant à des familles aux revenues modestes. A l'origine le site abritait une usine de chaussures (information à confirmer)

Information

Date 2009

Les travaux sont terminés. Nous jouissons à présent de beaux immeubles rénovés pour le plaisir des passants et des riverains.

Vues depuis les toits

Date 13/7/2010

Photos prises depuis le 17 rue de Lucerne

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Aw2mw bot

61 months ago
Score 0
La rénovation ne restitue pas du tout le charme qui se dégageait du bâtiment et de sa cour. Le résultat est très impersonnel et froid, malgré des efforts fait sur la toiture : le revêtement de façade aurait pu être de la chaux, et plus simple encore, la cour aurait pu être plantée d'essences locales pour avoir un peu de verdure. L'immeuble qui a été construit à coté ne s'intègre pas du tout dans le quartier : les balcons-terrasses en particuliers....