Loading...

Bibliothèque Humaniste (Sélestat)

From Archi-Wiki

1 place Docteur Maurice Kubler (Sélestat)

Image principale
"2016-01-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"2016-01-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 1843 à 1845
Architecte  Gustave Klotz
Structure Halle
Courant architectural Rundbogenstil

Date de transformation 1888
Structure Bâtiments publics

Date de transformation 1/2016 à 4/2018
Architecte  Rudy Ricciotti

Date de démolition 20/1/2016
Structure Immeuble
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Halle aux blés

Date 1843 à 1845
Architecte  Gustave Klotz

Historique1

1843 : Construction de la Halle aux Blés à l’emplacement de l’ancienne douane,

1888 : création d'un premier étage

1889 : installation de la Bibliothèque Humaniste au premier étage, le marché aux grains subsiste au rez-de-chaussée.

«A cheval sur les rues du Sel et de l'Eglise, le vaste vaisseau de 36 mètres de long conçu par l'architecte Gustave Klotz ouvre ses portes le 1er mars 1845. La solide bâtisse accueille son premier marché aux grains.»2

Le bâtiment est modifié en 1888. Les boiseries du grenier sont enlevées. Un étage est construit avec des poutres métalliques, du béton et de l'asphalte.

La bibliothèque humaniste, aménagée en véritable musée, s'installe dans les nouveaux locaux inaugurés le 6 juin 1889.

Descriptif architectural

Les façades du bâtiment sont rythmées par des lésènes, des bandeaux et des arcs en pierre, et animées par des ouvertures qui comportent presque toutes des arcs en plein cintre. La halle aux blés de Sélestat est donc comme l'ancienne halle aux blés de Strasbourg qui datait de la fin des années 1820, une représentante française du Rundbogenstil (style de l'arc en plein cintre), qui s'est surtout développé en Allemagne au XIXe siècle3.

Restructuration de la Bibliothèque Humaniste

Date 1/2016
Architecte  Rudy Ricciotti


Le chantier de restructuration, estimé à 13 millions d'euros, vient d'entrer dans sa phase active avec la démolition d'un pâté de maisons qui jouxtent l'édifice.

Rappelons que l'auteur de cette modernisation est le fameux architecte Rudy Ricciotti, auteur de l'enveloppe ajourée du Mucem à Marseille.

Le chantier doit durer deux ans pour une ouverture du nouveau lieu prévue au printemps 20184.

Découvertes

Date 2015 à 2016

fouilles avant travaux

Plusieurs découvertes ont eu lieu:

en 2015: Des fouilles réalisées sous le bâtiment ont mis à jour une cave datant du XVIe siècle5.

en 2016: dans le cadre du chantier de la nouvelle bibliothèque, des fouilles préventives ont mis au jour un cimetière mérovingien (20 squelettes, du nouveau-né à l'adulte), cette découverte était inattendue d'après les spécialistes du PAIR6, mais ne devrait pas retarder le chantier.

L'îlot détruit préalablement à la construction de l'extension contemporaine a fait l'objet d'un diagnostic archéologique7.

Aménagement intérieur8

Date 7/2018

Au rez-de-chaussée, le visiteur découvre le hall d'accueil avec la billetterie, l'escalier menant à l'étage, ainsi que la boutique et le vestiaire, l'espace "exposition temporaire" et l'auditorium. L'espace détente et l'ascenseur sont dans le nouveau bâtiment à droite de l'entrée. L'exposition permanente se trouve à l'étage avec dans son écrin de verre, "le trésor", la bibliothèque de l'humaniste Beatus Rhenanus. Un espace pédagogique et la salle de lecture9 complètent l'ensemble.

«Six espaces composent l’exposition permanente. L’ensemble des panneaux explicatifs et des dispositifs multimédias sont traduits en anglais et en allemand.»  Le visiteur découvre les étapes de la vie de l'humaniste et dans les vitrines des objets et des livres.

Beatus Rhenanus a légué sa bibliothèque à sa ville natale en 1547. Elle est présentée dans un cube de verre. Un dispositif numérique inédit permet de feuilleter les livres numérisés.

Présentés sur des meubles, version contemporaine de ceux du scriptorium du copiste et de "la casse" de l'imprimeur, des écrans tactiles permettent d'écrire comme les copistes ou de composer un mot et de l'imprimer.

La muséographie a très bien intégré les dernières évolutions que peut apporter le numérique.

Références

Annexes

Liens externes

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


AdrienV

2 months ago
Score 0

L'îlot détruit préalablement à la construction de l'extension contemporaine a fait l'objet d'un diagnostic archéologique de bâti disponible à l'adresse suivante :

https://fr.c...f44d53aaeda9 [archive]

Jocelyne

23 months ago
Score 0

Question d'écriture: on peut lire pour le même bâtiment: Halle, Bâtiments publics et Immeuble. Quand on rédige, doit on se limiter à la liste des termes pour structure ? Dans ce cas Halle n'y figure pas.

Merci de préciser car j'hésite souvent quand je rédige.

Jocelyne

23 months ago
Score 0

Muséographie réussie. Les écrans tactiles intéressent petits et grands. Belle redécouverte.

Je regrette de ne pas avoir de photo de l'intérieur de la Bibliothèque Humaniste avant les travaux.