Loading...

8 rue Waldteufel (Strasbourg)

From Archi-Wiki

8 rue Waldteufel

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1933 à 1934
Architecte Louis / ou Lucien Somogyi
Entrepreneur Emile Dietsch
Structure Immeuble

Date de démolition partielle 25/9/1944

Date de reconstruction 1946 à 1960
Architecte Erasme Schwab
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1933 à 1934
Architecte Louis / ou Lucien Somogyi
Entrepreneur Emile Dietsch

Grande maison pourvue d'un léger avant-corps central de deux étages surmonté d'un balcon. On remarquera ses grandes fenêtres lumineuses qui donnaient sur la salle à manger. Les lucarnes sur le toit sont par ailleurs pourvues d'un fronton géométrique typique des années trente.

Elle est l'oeuvre de l'architecte-ingénieur L. Somogyi, à l'époque situé au n° 12 rue Kuhn, qui se présentait dans l'annuaire de 1934 comme le successeur de D. Falk. C'est lui qui fait les calculs statiques. Le commanditaire est Antoine Eberhard, directeur d'assurances, domicilié n° 16, rue Massenet.

L'entreprise de construction est celle de la Veuve d'Emile Dietsch et Cie, 59 rue de Rosheim. L'autorisation de construire est donnée le 20.6.1933. La réception finale a lieu le 5.7.1934.

Démolition

Date 25/9/1944

La maison est fortement endommagée (rendue inhabitable) lors du bombardement aérien du 25.9.1944

Rénovation2

Date 1946 à 1960
Architecte Erasme Schwab

Le propriétaire, Mr Eberhard, demande l'autorisation de reconstruire son immeuble et sollicite pour cela l'architecte Erasme Schwab, ainsi que l'entrepreneur Marcel Nuss, 3d route d'Oberhausbergen, les travaux impliquant une modification de la façade.

L'arrêté portant permis de construire pour la reconstruction de l'immeuble sinistré intervient à la date du 9.12.1946, mais il semble bien, sans que nous ne puissions rien affirmer formellement, que tout cela n'ait abouti que vers 1960, si l'on se fie à un certificat de conformité concernant les bâtiments sinistrés, fait à la date du 7.9.1960.

On remarquera, contrairement à ce que laissait envisager le dessin de l'architecte Erasme Schwab, la reconstruction presque à l'identique du fronton géométrique de l'immeuble.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.