Loading...

Ancien siège des Assurances Rhin et Moselle - 5 Rue du Maréchal Joffre (Strasbourg)

From Archi-Wiki

5 Rue du Maréchal Joffre (Strasbourg)

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1898
Architecte Albert Brion
Eugène Haug
Sculpteur Alfred Marzolff
Structure Bureaux
Courant architectural Néo-XVIIe siècle

Date de restauration environ 11/2016
Architecte Christophe Bottineau
Structure Bâtiments publics
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ancien siège des Assurances Rhin et Moselle

Date 1898
Architecte Albert Brion
Eugène Haug
Sculpteur Alfred Marzolff

Cet imposant bâtiment de deux étages à l’angle de la rue du Maréchal Joffre et de la rue du Général Gouraud a été construit en 1898 pour la Compagnie d'Assurances Rhin et Moselle, dont le nom figure encore en haut de la travée de l'entrée et sur le fronton à l’angle de l’immeuble.

Il constitue une œuvre baroquisante des architectes Albert Brion et Eugène Haug1.

La porte d'entrée flanquée de pilastres et surmontée d'un fronton brisé à volutes, ainsi que la toiture couverte d'ardoises évoquent l'architecture du XVIIe siècle. Un appareil à bossages orne la façade au niveau du rez-de-chaussée. Une paire de pilastres colossaux flanque la travée de l'entrée au niveau des étages. Trois balcons dotés de balustrades animent les façades au premier étage. La façade vers la rue du Maréchal Joffre, longue de douze travées, aurait été parfaitement symétrique avec une travée supplémentaire à droite et sans le pan coupé de l'angle.

La Compagnie d’Assurances Rhin et Moselle a été fondée le 14 avril 1881 par Jacques Kablé. Et c’est en janvier 1900 que le siège fut installé dans cet immeuble.

Dans le tympan sous le fronton cintré on trouve deux statues : une femme et un homme, allégories de la Moselle et du Rhin2. Cette sculpture a été réalisée par Alfred Marzolff3.

Annexe de la BNUS

Date environ 1975

Ce bâtiment constitue une annexe de la BNUS depuis 1975 environ.

Vues sur la BNU

Date 5/6/2013


Restauration

Date environ 11/2016
Architecte Christophe Bottineau

Restauration des façades.

D'après le panneau de chantier le montant des travaux est de 467 557 €.


Références

  1. Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, édition 2002, page 157
  2. conférence sur la Neustadt de Mme Pottecher
  3. Alfred Marzolff écrit par Lore Valéry

Lien externe