Loading...

4 Rue du Vieux Marché aux Vins (Strasbourg)

From Archi-Wiki

4 Rue du Vieux Marché aux Vins, 5 rue du Jeu des enfants

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1899 à 1900
Architecte Charles Stieffel
Structure Hôtel
Courant architectural néo-baroque
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1899 à 1900
Architecte Charles Stieffel

Cet immeuble fut construit en 1899-19001, à l'emplacement de l'ancien Judenhof. C'est le 26 janvier 1906 que l'on inaugura ce bâtiment sous le nom d'Hôtel Continental (à confirmer par une source). Cette luxueuse résidence fut érigée d'après les plans de l'architecte Stieffel. Au rez de chaussée se trouvait la brasserie-restaurant Walsheim. Par la suite il y eu aussi la Taverne Météor.

N.B. : cette adresse a été bien documentée par Jean-Michel Wendling sur le site Maisons de Strasbourg [archive]

Descriptif architectural

La façade côté rue du Vieux Marché aux Vins est très richement décorée et multiplie les balcons. Elle est composée de six travées de fenêtres sur quatre étages et est couverte d'une toiture à la Mansart. La troisième travée en partant de la gauche joue le rôle de la travée principale, tandis que la travée de droite est la moins valorisée. La travée principale étonne par ses deux colonnes colossales à chapiteaux composites, dont les fûts sont de couleur rouge, peut-être sont-ils en porphyre?

Parmi les éléments évoquant le style baroque, on peut citer la coquille sculptée sous le balcon central du troisième étage et les nombreux cartouches répartis sur la façade, généralement situés au-dessus des ouvertures.

La façade côté rue du Jeu des Enfants, moins haute, mais plus large, est également richement décorée.

L'architecte Charles Stieffel reprend ici des éléments du style baroque, sans chercher à l'imiter fidèlement. Les motifs des garde-corps en ferronnerie sont par exemple caractéristiques de la fin du XIXe siècle. La grande richesse décorative évoque aussi le style Beaux-Arts2. Théodore Rieger, dans l’ouvrage Strasbourg-Architecture, ainsi que dans le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg , écrit que l'architecte « a jeté sa gourme dans l'ancien Hôtel Continental (1900) au n° 4, rue du Vieux-Marché-aux-Vins ». Il ajoute à ce sujet que « c’est l’un des exemples les plus typiques du néo-baroque débridé tel que le concevaient aussi les architectes Brion et Haug »3.


Façade rue du Vieux Marché aux Vins

Façade rue du Jeu des Enfants

Vues anciennes

Références

  1. Maisons de Strasbourg (site internet) - http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/vieille-ville/t-z/vieux-marche-aux-vins/4-rue-du-vieux-marche-aux-vins [archive], consulté le 13/4/2020
  2. http://www.irismonument.be/fr.glossaire.definition.Beaux-Arts.html [archive] consulté le 13/4/2020
  3. Théodore Rieger, Denis Durand de Bousingen, Klaus Nohlen : « Strasbourg Architecture 1871- 1918 », Le Verger Ed., 1991; et Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 404

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Francis Muller

37 months ago
Score 0
Je me souviens de la Taverne METEOR où mon père jouait dans un orchestre chaque semaine dans les années 1960. Quelqu'un aurait-il des photos de cette époque? Merci.