Loading...

3 rue des Hallebardes (Strasbourg)

From Archi-Wiki

3 rue des Hallebardes

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1650
Structure Immeuble
Courant architectural alsacien (colombage)

Date de transformation 1891
Architecte Auguste Schoop
Gottfried Mayer
Structure Commerces

Date de transformation 1914
Architecte Heinrich Backes
Otto Zache
Structure Immeuble

Date de démolition 1944

Date de construction 1951 à 1953
Architecte Albert Horn
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Historique1

Date 1427

Dans le livre de Seyboth Das Alte Strassburg deux maisons situées à cet emplacement sont citées dès 1427, dans l'une se trouve la confiserie Maréchal en 17892.

L'immeuble a ensuite été probablement reconstruit au XVIIe siècle (à confirmer).

Lorsque le dossier de la Police du bâtiment s'ouvre en 1869, le propriétaire semble être une personne portant le nom Siegfried. Puis, en septembre 1885, c'est Oswald Gerval, qui fera installer vers 1891 une nouvelle vitrine au rez-de-chaussée par les architectes A. Schoop et G. Mayer. Avant la future transformation en 1914, il semble qu'il y avait au rez-de-chaussée une bijouterie.

Transformation1

Date 1914
Architecte Heinrich Backes
Otto Zache

En 1914 a lieu une première transformation importante de l'immeuble pour le coiffeur Joseph Wittersheim, par les architectes Backes et Zache, 9 rue de la Haute Montée. L'entreprise de construction est Guri et Meyer. L'autorisation de construire est donnée le 17.3.1914. Joseph Wittersheim, qui a semble-t-il un salon pour Dames au n° 44 de la même rue, ouvre ici un salon pour Hommes (Herren-Salon), qui jouxte à un magasin (Laden).

Aspect en 1928 3

Date 1928

La carte postale ci-dessous permet de voir les pans de bois au troisième étage. A droite, une petite statue semble soutenir l'encorbellement, tandis qu'une autre, plus grande, et qui tient une hallebarde, se trouve dans une niche au centre à hauteur du premier étage.

Vue en 1941

Date 1941

Démolition1

Date 1944

Le 11.8.1944 l'immeuble est complètement détruit par un bombardement aérien. Joseph Wittersheim demande alors à construire une "baraque commerciale" sur son terrain, en fait un magasin provisoire, mais s'oppose, semble-t-il, à un refus.

On voit d'ailleurs sur la photo d'archive ci-dessous que l'immeuble a été complètement rasé.

L'autre photo montre le rez-de-chaussée du n° 36, rue des Hallebardes entre 1941 et 1945. On peut lire une pancarte sur la porte qui informe que le magasin est à louer (Laden zu vermieten). Cette photo est conservée par erreur dans le dossier du n° 3, car décrite par erreur comme montrant le rez-de-chaussée du n° 3.

Reconstruction1

Date 1951 à 1953
Architecte Albert Horn

Le 26.7.1951 émane d'une Compagnie d'Assurance une demande d'autorisation de construire pour la reconstruction de l'immeuble sinistré. L'architecte sollicité est Albert Horn, architecte DPLG, installé au n° 9 place Kléber, et obtient un avis favorable des Monuments Historiques en date du 24.7.1951, et de la Police du bâtiment en date du 6.8.1951. La réception finale date du 2.3.1953.

La surface à reconstruire est de 11,22 x 9,10, comprenant au rez-de-chaussée 2 magasins, pouvant facilement être transformés en un seul. A l'entresol, des locaux à disposition du rez-de-chaussée. Aux 1er, 2e et 3e étages: un appartement de 4 pièces, cuis., bains, wc. Ainsi qu'un sous-sol et des combles.

Aujourd'hui un commerce de vêtement occupe toute le rez-de-chaussée.

Références

  1. a, b, c et d Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 815W46
  2. Seyboth Das Alte Strassburg (Livre) - Seyboth, Adolphe, Das alte Strassburg, vom 13. Jahrhundert bis zum Jahre 1870; geschichtliche Topographie nach den Urkunden und Chroniken, bearb. von Adolph Seyboth, Strasbourg, J.H.E. Heitz (Heitz & Mündel),1890, p.36
  3. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 230MW84