Loading...

Adresse:30 Rue Schweighaeuser (Strasbourg)

From Archi-Wiki

30 Rue Schweighaeuser (Strasbourg)

Image principale



Chargement de la carte...
Date de construction 1896
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction1

Date 1896 à 1897

Belle maison en brique et pierre avec un toit en ardoises, comprenant quatre lucarnes donnant sur la rue.

L’entrée est latérale, et elle précède un avant-corps contenant la cage d’escalier, et surmonté par un toit en tour.

Deux bandeaux en pierre, ainsi que deux coquilles de Saint-Jacques, ainsi qu’un large balcon ornent la façade.

Le maître d’œuvre n’est malheureusement pas connu, car il ne signe son œuvre nulle part, et les documents administratifs ne dévoilent pas son identité.

Le maître d’ouvrage, Albert Kley, est un agent d’une banque du Crédit foncier (Procurist der Bodencreditbank), domicilié jusque là rue de Bischwiller (Bischweilerstrasse 1). C'est lui qui signe, seul, le projet global. mais évidemment, il le signe, en tant que maître d'ouvrage (der Baugesucher).

L’autorisation de construire est accordée le 17 juillet 1896. La construction est achevée au 14 mai 1897.

On trouve la maison pour la première fois dans l’annuaire d’adresses de Strasbourg de l’année 1896, mais avec le n° 36 ! C’est seulement en 1901 que la maison apparaît avec le n° 30. S’agit-il d’une erreur ? Ou plus probablement d’une hésitation concernant la numérotation dans une rue en cours de construction. On ajoutera quand même qu'il n'existe pas aujourd'hui, sans que la raison en soit connue, de n° 36 rue Schweighaeuser !

En 1932, la maison est la propriété de « La Foncière Strasbourgeoise », dont le siège se trouve au n° 5, rue du Maréchal Joffre. S’assurant les soins de l’architecte E. Widmann, situé 1, rue Saint-Louis, et de l’entreprise de construction des Frères Maulbecker, elle fait construire dans la cour un garage et une chambre. Les travaux sont achevés au 7 mars 1933.

Installation de la Croix-Rouge Française 2

Date environ 1972

Puis au tout début des années 1970, on assiste à une importante transformation et extension de la dépendance à l’arrière de la maison pour le compte de la Croix-Rouge Française, qui y est toujours installée. Le maître d’œuvre est le Cabinet d’Etudes Scharf-Liehr, situé 27 avenue des Vosges.

Références