Loading...

25 Boulevard Tauler (Strasbourg)

From Archi-Wiki

25 Boulevard Tauler

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1904
Architecte Kirchenbauer et Waltz
Structure Immeuble

Date de démolition 25/9/1944

Date de construction 1950
Architecte Erasme Schwab
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1904
Architecte Kirchenbauer et Waltz

Maison d'un étage dûe aux architectes-entrepreneurs Kirchenbauer et Waltz et construite pour Bertram Welter, Regierungsekretär. L'autorisation de construire date du 21.1.1904, comme c'est d'ailleurs aussi le cas pour le n° 23 contigu. Ce dernier a été en effet construit par les mêmes architectes, et son propriétaire s'appelait Hugo Welter. On peut raisonnablement supposer qu'il y a entre les deux Welter un lien de parenté. La construction est achevée au 10.10.1904. Le propriétaire du n° 25 n'habitera d'ailleurs pas son immeuble. Son premier résident sera un certain M. Berger, écrivain (Schiftstelller). D'après l'annuaire d'adresses de Strasbourg de 1907, on peut vérifier que le propriétaire du n° 25 habitait au n° 20, rue Twinger, ce qui ne devait pas être mal non plus !

Démolition1

Date 25/9/1944

L'immeuble n'est pas totalement détruit lors des bombardements du 25.9.1944, comme c'était le cas des immeubles voisins (les n° 19, 21 et 23). Un document datant de 1946 spécifie cependant que "l'immeuble en question a été fortement endommagé (inhabitable) ". Le propriétaire envisage de le reconstruire à l'identique.

Construction2

Date 1950
Architecte Erasme Schwab

Les travaux prévus dès novembre 1946 concernent la reconstruction sur cave, RC, 1er et 2e étage de la partie sinistrée de l'immeuble (probablement la partie gauche de l'immeuble, en rouge sur le dessin de E. Schwab, attenante au n° 19 qui a été complètement détruit). On apprend, à cette occasion, la dimension de la parcelle : 404 m², et de la surface surbâtie : 190 m².

L'arrêté portant permis de construire date du 27.12.1948 et autorise Jean Gumpper à reconstruire l'immeuble "à l'identique" (rajout manuscrit ; on pourra d'ailleurs observer que ce n'est pas tout à fait le cas ). Le projet est confié à l'architecte E. Schwab, 3 rue Saint-Maurice. Les travaux de reconstruction de la partie démolie ne commencent qu'en janvier 1950 (charpente de la toiture, à l'intérieur, etc...) et se terminent au 27.11.1950.

Références