Loading...

Adresse:24 rue Geiler (Strasbourg)

From Archi-Wiki

24 rue Geiler

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1903
Architecte Ferdinand Kalweit
Structure Immeuble
Courant architectural Art nouveau

Date de rénovation 1993
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1902 à 1903
Architecte Ferdinand Kalweit

Historique de la construction

Les plans conservés par La Police du bâtiment sont signés en février 1902, par l'architecte Kalweit. La nouvelle construction serait réalisée pour C. Meyer.

Les initiales A.B et la date 1903 sont gravées au dessus de la porte d'entrée. S'agit-il de la date de fin de construction de l'immeuble et les initiales, celles d'un nouveau propriétaire ?

Le dossier conserve d'autres courriers et demandes de permis, notamment en avril 1905 pour l'ajout d'une terrasse à l'arrière du bâtiment donnant sur un jardin.

Le demandeur est Adolphe Brückmann qui fait appel à l'architecte Gustave Oberthur .

Les initiales A.B correspondent certainement à Adolphe Brückmann.( voir l'en-tête de lettre d'A. Brückmann)

La terrasse à l'arrière fera l'objet de plusieurs demandes notamment pour l'ajout d’une véranda. Voir les plans signés en novembre 1909.

La porte d'entrée a deux numéros. En 1920, le propriétaire fera construire, dans le jardin à l'arrière, une maison qui correspondra au n° 22 rue Geiler.

Descriptif architectural

L'immeuble compte trois étages et un rez-de-chaussée surélevé.

La porte d'entrée est rejetée sur la travée latérale de droite.

Une moulure souligne la séparation entre le rez-de-chaussée et le premier étage. Les lignes décoratives qui entourent les fenêtres géminées des deux travées latérales prennent appui sur cette moulure, l'ensemble fait une allusion légère aux lignes Art Nouveau. La travée centrale s'orne d'un balcon à chaque étage. La ferronnerie fait le choix des lignes serpentines.

L'immeuble est le symétrique parfait du n°26 si l'on ne tient pas compte des portes d'entrées, des garde-corps des balcons, et de la disposition des lucarnes qui ne sont pas les mêmes pour les deux immeubles.

Rénovation de la véranda-terrasse1

Date 1993

Le dossier de la Police du Bâtiment conserve un courrier de mars 1993, au sujet de l'état de la structure véranda-terrasse de la façade arrière: "véranda au rez-de-chaussée avec terrasse couverte au premier étage, et petit local de dépôt en sous-sol.

Cette construction édifiée sur ossature métallique, mal protégée contre la corrosion, commence à devenir dangereuse."

Le rapport d'expertise est signé par Roland Hemmerle, qui avait été le maître d' oeuvre des modifications apportées dans les combles en 1990.

Les travaux sont réalisés en juillet 1993.


Références