Loading...

22 route de la Meinau (Strasbourg)

From Archi-Wiki

22 route de la Meinau

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1927 à 1928
Architecte Eugène Brast
Structure Maison

Date de démolition 25/9/1944
Structure Maison

Date de construction 1948 à 1949
Architecte Emile Hug
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1927 à 1928
Architecte Eugène Brast

Belle maison ornée d'un oriel latéral, qui lui donne une touche néo-régionaliste (il ne manque que les colombages!). Elle est l'oeuvre de l'architecte d'origine suisse Eugène Brast, qui réside depuis peu en Alsace. Etant ingénieur de formation, c'est lui qui fait le calcul statique. Le commanditaire est Mme C. Rauch, domiciliée avenue au n° 62, avenue de la Forêt-Noire. L'autorisation de construire date du 7.12.1927. Le permis d'occuper est donné le 2.8.1928.

Nous proposons ci-dessous les calculs statiques (Statische Berechnung) faits par Eugène Brast, car il est souvent fait mention de ce type de document dans les historiques des constructions.

Information

Date environ 1940

Cette photo non datée, mais antérieure à la destruction dûe à la guerre, est une véritable aubaine ! Elle nous a été procurée par un particulier, qui la partage volontiers avec Archi-Strasbourg. Qu'il soit ici vivement remercié !

Cette photo permet en effet de vérifier : 1) à quoi ressemblait la construction dûe à Eugène Brast lui-même, 2) qu'il est quasi-impossible de reconstruire à l'identique.

Comparons en effet la construction initiale et la reconstruction : sur la photo ancienne , on peut voir la grande fenêtre ogivale de l'escalier qui a été transformée ensuite, on peut voir aussi la colonne de l'entrée qui est plus fine que la colonne de l'entrée actuelle (aujourd'hui, elle est quadrangulaire, ce qu'on pourra voir sur nos photos récentes), les fenêtres sont moins larges, et surtout le bloc de l'oriel et de la fenêtre de grenier sont différents. L'oriel n'est en effet pas traversé ici par la bordure du toit comme aujourd'hui, mais montre des demi-cercles dans le crépi (ainsi qu'au-dessus de la fenêtre du rez-de-chaussée).

L'impression générale qui émane de la photo ancienne est plus fine, ce qui doit être dû au pilier de l'entrée et aux formes plutôt ogivales - qui, soit dit en passant, tranchent avec les ronds "romans" au dessus des fenêtres. Les proportions de la maison sont d'une manière générale assez massives. On reste par ailleurs frappé par "l'interruption" de la toiture au niveau de l'oriel sur la photo ancienne . Signalons encore un autre élément qui s'ajoute à l'impression moins "massive" de la réalisation originale : le petit toit de l'entrée était en effet moins haut au départ et plus courbé vers le bas.

Pour finir, on observera sur la photo ancienne le pré-jardin ou "Vorgarten", quoique tout petit, qui a disparu. Il formait en effet à l'époque un encadrement et un retrait qui manquent aujourd'hui, la maison étant maintenant au ras du trottoir. Il paraît d'ailleurs que lors de la rénovation en profondeur de la rue, il y a quelques années, les ouvriers avaient mis à jour des piliers entiers du muret...

Démolition1

Date 25/9/1944

La maison est endommagée lors du bombardement aérien du 27.5.1944 (la mention "complètement détruit" est soulignée).

Construction1

Date 1948 à 1949
Architecte Emile Hug

Le propriétaire de l'époque de la destruction (ou bien un nouvel acquéreur), employé SNCF, domicilié rue du Général Offenstein, sollicite alors l'architecte Emile Hug (20 rue du Général Offenstein) pour une reconstruction à l'identique.

Une telle reconstruction est-elle vraiment possible ? La démonstration est faite ici que cela est presque impossible. L'architecte mentionne pourtant explicitement sur son dessin de la façade sur rue : "Etat avant la destruction". Mais comme il n'y a pas d'autre dessin de la façade projetée dans le dossier, nous pensons qu'il a simplement voulu souligner par là sa fidélité à l'original.

L'arrêté portant permis de construire du 9.11.1948 complète celui accordé par le M.R.U. La réception finale a lieu le 29.11.1949. Le propriétaire fait construire un garage en 1960.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Roland burckel

37 months ago
Score 0
En effet la route de la Meinau a été élargie du côté des numéros pairs il y a de nombreuses années, ce qui diminué ou même supprimé les jardins devant ces maisons.