Loading...

1 rue Grandidier (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 rue Grandidier

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1883
Architecte Gustave Petiti
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date environ 1883
Architecte Gustave Petiti

Superbe immeuble d'angle avec un dôme, rare à Strasbourg, si courant à Paris... Un autre immeuble avec dôme, se trouve justement 1 rue du dôme

Le dossier de la Police du bâtiment qui relate l'historique de cet immeuble depuis l'origine n'a cependant malheuseurement pas pu être trouvé à ce jour, même en demandant l'aide d'un archiviste.

En se rabattant sur le n° 3 contigu, qui a fait l'objet d'un dossier ouvert en 1883, l'espoir d'en savoir plus sur la date de construction et le nom de l'architecte du n° 1, subsiste, à condition qu'ils coïncident, ce qui est loin d'être prouvé !

On peut cependant d'ores et déjà, évaluer la date de construction du n° 1, autour de 1883, date de construction du n° 3, où l'on trouve la demande d'autorisation de construire de G. Petiti, architecte-entrepreneur et propriétaire, domicilié au n° 17, place Saint-Etienne (Bauunternehmer und Eigenthümer wohnhaft in Strassburg, Stephansplan 17.

Mais l'architecte du n° 1 est-il également G. Petiti ?

Cela reste une pure hypothèse. Celle-ci se renforce cependant, lorsqu'on sait que ce dernier est un neveu de Gustave Klotz et que le n° 1, rue Grandidier est encore "propriété des héritiers de Monsieur Klotz" en 1960.

Il existe en effet un dossier de l'immeuble, mais il ne démarre qu'en 1959, et aucune mention n'y est à trouver concernant un premier dossier! C'est heureusement l'occasion de trouver un dessin de la façade, lorsqu'une demande de pose de vélux émane d'un copropriétaire en 1995. Pour le moment, on se consolera avec ça...

Dans cet immeuble ainsi qu' au 8 Place de l' Universite se trouvait pendant l'occupation. Les jeunesses hitleriennes.2

En conclusion, date de construction et nom de l'architecte sont donnés tous les deux à titre d'hypothèses à confirmer.

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 939W408
  2. Musee Historique de Strasbourg

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.