Loading...

1 quai au Sable (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 quai au Sable

Image principale
"2016-03-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"2016-03-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1574
Structure Maison
Courant architectural Alsacien (colombage)

Date de construction milieu XIXe siècle
Structure Immeuble

Date de rénovation 2016
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date environ 1574

D'après l'ouvrage de Seyboth, Das alte Strassburg1, le bâtiment que l'on voit sur la gravure ci-dessous pourrait dater de 1574. C'est très probablement dans ce bâtiment que se trouvait l'ancien bain-aux-Roses Zum Rosenbaum (voir la fiche du n°2 rue du Bain-aux-roses pour en savoir plus).

Dans l'ouvrage de F. Piton, Strasbourg Illustré (1855) page 1102, le Bain-aux-Roses qui "formait le coin vers la place du Sable" est mentionné: "dans la série des bains publics des temps passés, il était destiné aux hommes; et cet ancien et noir bâtiment qui avait servi à cette destination pendant des siècles, fut acquis, il n'y a pas longtemps par M. Schlagdenhauffen, charpentier, qui le démolit et fit construire la belle maison que nous y voyons, tout en conservant un souvenir sur une dalle en pierre"2 .

Construction2

Date milieu XIXe siècle

Immeuble d'angle datant probablement du milieu du XIXe siècle, qui a été construit peu avant 1855 pour le charpentier Schlagdenhauffen d'après le texte de F. Piton cité plus haut2 . Il s'agit vraisemblablement de l'architecte-entrepreneur Frédéric Jacques Schlagdenhauffen. Le rez-de-chaussée est occupé depuis plusieurs années par un magasin d'antiquité (actuellement "Antiquités Richard"). La façade se prolonge du côté de la rue du Bain-aux-roses et c'est probablement de ce côté que se situait l'ancien bain Zum Rosenbaum (voir la fiche du n°2 rue du Bain-aux-roses pour en savoir plus).

Le rez-de-chaussée est revêtu d'un parement en grès roses avec de larges vitrines.

Le dernier étage est en attique (les fenêtres sont légèrement moins grandes), il est surmonté d'une grande corniche décorée de petites consoles renversées.

Rénovation

Date 2016

Des travaux de rénovation se sont déroulés de mars à août 2016.

Références

  1. Seyboth_Das_Alte_Strassburg_(Livre) - page 239
  2. a, b, c et d Strasbourg_illustré_par_Frédéric_Piton_(Livre), Strasbourg illustré ou Panorama pittoresque, historique et statistique de Strasbourg et de ses environs, 1855, p.110

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.