Loading...

12 rue Johann Knauth (Strasbourg)

From Archi-Wiki

12 rue Johann Knauth

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1890 à 1891
Architecte Philippe Auguste Brion
Structure Maison

Date de transformation 1905
Architecte Paul Brion

Date de transformation 1950
Architecte Henri Schultis
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1890 à 1891
Architecte Philippe Auguste Brion

Maison construite en 1890 par l'entrepreneur August Brion, 11 Aurelienstrasse , dont on trouve les plans dans le dossier de la Police du Bâtiment. Il est vraisemblable qu'il s'agit de Philippe Auguste Brion (1832-1902), plutôt que de son fils l'architecte-entrepreneur Guillaume Auguste Edouard Brion (1861-1940), auquel Denis Durand de Bousingen consacre une notice dans le N.D.B.A. n° 5, pages 363-364, paru en 1984. Le premier est alors âgé de 57 ans, alors que son fils n'aurait que 29 ans. Mais surtout on verra, qu'après avoir appartenu au Dr Hoseus, l'immeuble sera à nouveau la propriété de la veuve de Philippe Auguste Brion.

Au début l'adresse hésite : soit Klotzstrasse (il est spécifié : sans numéro), ou Heleneninsel n° 1 (encore en 1905). En 1914, dans l'Adressbuch de Strasbourg, ce sera le n° 12 Gustav-Klotz-Strasse, aujourd'hui rue Johann Knauth. On comparera avec intérêt des dessins successifs des architectes, qui ont considérablement transformé l'aspect de la façade, aujourd'hui peut-être plus banale, mais à l'aspect équilibré. La demande de construire date du 18.9.1890 et la demeure est prête à être habitée un an plus tard, le 18.9.1891. Un courrier du 26.9.1891 d'Auguste Brion qui demande au maire l'autorisation d'installer autour de la nouvelle maison une clôture (Einfriedigungsgitter ) de 18 mètres de long, nous renseigne sur le premier propriétaire, le Dr Hoseus, Regierungsrath. Celui-ci occupe encore en 1895 le rez-de-chaussée et le 1er étage.

Transformation

Date 1905
Architecte Paul Brion

En 1905, il semble que le bien soit de nouveau passé dans la famille Brion, puisque l'architecte Paul Brion (1866-1928), fils et frère des architectes-entrepreneurs précités, se propose de procéder à des travaux de transformations au bénéfice de la veuve Brion, dont le mari est décédé en 1902. Le projet consiste à ajouter une pièce au-dessus de la cuisine à l'arrière de la maison. On trouvera ici la demande de permis de construire.

Transformation

Date 1950
Architecte Henri Schultis

En 1950 la demeure est depuis quelques années la propriété d'un autre architecte, à savoir Henri Schultis, dont les bureaux se situent 18, rue Auguste Lamey. Il appelle sa propriété Pension "Les Glycines", et souhaite procéder à l'agrandissement de deux fenêtres à l'étage des mansardes de son immeuble.

Information

Date 29/3/2012

C'est actuellement la maison générale des Soeurs de la Croix, congrégation fondée par Adèle de Glaubitz [archive]


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.