Loading...

Changes

From Archi-Wiki

Arcade des fronts baptismaux
L’arcade des fronts baptismaux, de style roman, vers 1160-1170, indique l’emplacement de l’autel de l’église paroissiale de l’époque qui occupait le transept nord. « Au Moyen-Age, la chapelle Saint-Laurent était dédiée à Saint Martin, tandis que l’église paroissiale occupait l’espace du transept nord. L’église paroissiale fut agrandie avec l’actuelle sacristie située vers le portail Saint Laurent. Plus tard, en 1698, l’église paroissiale prend la place de la chapelle Saint Martin qui change alors de nom »<ref>MULLER François, « La cathédrale de Strasbourg en questions », Editions du Signe, 2018, p. 19</ref>.
Les fronts baptismaux sont plus tardifs : de style gothique flamboyants, réalisé en 1453 par Josse Dotzinger ([[Adresse:Cathédrale_Notre_Dame_de_Strasbourg_(Strasbourg)/mobilier#Sculptures_gothiques|voir « Mobilier »]])
=== Œuvre Notre Dame ===