Loading...

Personne:Frédéric Rexer

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 19 mars 1923
Date de décès 14 mars 2006
Métier architecte


Biographie

Architecte DPLG et artiste peintre, dessinateur

Frédéric Jean Rexer est né le 19.3.1923 à Bouxwiller, fils de Frédéric Rexer, maître serrurier à Bouxwiller, et de Jeanne Veit, couturière.

Marié en 1948 avec Marthe Zehner, le couple a eu 3 enfants, dont l’architecte Jacques Rexer.

Frédéric Rexer est décédé le 14.3.2006.

Il commence ses études d’architecture à la Technische Hochschule de Karlsruhe (1941-1943), et les poursuit ensuite à l'Ecole d'Architecture de Strasbourg. Il eut Charles-Gustave Stoskopf comme professeur d'architecture et Ledoux comme professeur de dessin d'art.

Diplômé le 29.6.1950. Après avoir travaillé dans l’agence de l’architecte Stoskopf à Strasbourg, il installe en 1952 son cabinet d’architecte à Bouxwiller. En 1980: début de la collaboration entre Frédéric Rexer et le cadet de ses fils, l’architecte Jacques Rexer. En 1983: création de SOCOBAT, regroupant Frédéric et Jacques Rexer dans une SARL, qui devient en 2013 "Architecture Jacques Rexer".

Réalisations :

- Bâtiments publics : rénovation de la mairie de Bouxwiller ; mairies à Obermodern et Mommenheim ; centre de secours à Ingwiller.

- Bâtiments socio-culturels : centre culturel à Bouxwiller ; salles polyvalentes à La Petite Pierre (1983) et à Wimmenau. Collège de Bouxwiller (1968).

- Bâtiments d’aide sociale : maison de retraite Emmaüs à Ingwiller (1978) ; centre d’aide par le travail à Ingwiller ; maison de vacances pour les sœurs du Neuenberg à Erckartswiller.

- Eglise protestante à Strasbourg-Cronenbourg.

- Maison individuelle : A Strasbourg, Frédéric Rexer a conçu une maison au n° 10, rue Ignace Pleyel, à la Meinau.

Selon Maître François Lotz, il fait partie de ces architectes qui sont également des artistes, au sens plein du terme. Sa technique préférée est l'aquarelle, unicolore, bicolore ou multicolore. Mais aussi le dessin au crayon ou à la plume. Il a souvent exposé ses œuvres à partir de 1974, notamment à la galerie Landwerlin de Strasbourg en 1978 et 1979, et aussi dans les musées de Bouxwiller et de Saverne. Il fut depuis les années 1950 l’illustrateur privilégié de la revue « Pays d’Alsace », revue de la Société d’histoire et d’archéologie de Saverne. En 1990 (ou 1991), selon les sources, il a reçu le « Bretzel d’Or » de l’Institut des Arts et Traditions populaires d’Alsace.

Adresses liées

Références

Sources

1) Dictionnaire de Franck Storne, in "Des Beaux-Arts à l'Université. Enseigner l'architecture à Strasbourg", 2013 Ensas, pages 312-313.

2) Henri Heitz, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 47, pages 4881-4882.

3) Maître François Lotz : Artistes Peintres d'Alsace vivant et oeuvrant à la date du 1er janvier 1982, éd. Printek, Kaysersberg, 1985

4) Biographie de Frédéric Rexer [archive], sur le site de l’agence de Jacques Rexer, consulté le 27/09/2015

5) Faire-part de décès, DNA

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

Loading comments...