Loading...

Adresse:Villa Wallaram (Strasbourg)

From Archi-Wiki

10 Avenue d' Alsace

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1924
Architecte Auguste Mossler
Entrepreneur Charles Heiss
Emile Heiss
Structure Villa
Courant architectural Néo-Louis XVI
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Villa Wallaram1

Date 1924
Architecte Auguste Mossler
Entrepreneur Charles Heiss
Emile Heiss

Grande maison bourgeoise avec un oriel central surmonté d'un petit balcon, on remarque aussi un important fronton cintré qui « mange » la toiture en ardoises, et qui est orné d'un cartouche sans motif central. Les lignes de refends des chaînages d'angles sont reprises au niveau de l'oriel. Ce dernier est supporté par deux consoles cannelées ornées de nombreuses gouttes. Ces décors ainsi que les ferronneries visibles en façade évoquent le style Louis XVI.

La villa est construite en 1924 pour le Dr Schambacher, l'architecte est Auguste Mossler, il demande l'autorisation de construire en mitoyenneté avec la pergola du voisin du n° 12 le Dr Hurst, pour pouvoir orienter favorablement les salles d'opération à la lumière du matin; un garage est prévu dès le début. C'est l'entreprise Heiss qui est en charge des travaux de terrassement et de maçonnerie.

Dès 1947, on voit apparaître le nom de M. et Mme Robert Kaufmann, docteur en médecine, en tant que propriétaires; Des locaux sont loués au Consulat de Pologne dans les années 1970; Mme Kaufmann devenue veuve se renseigne ensuite pour savoir si le terrain que constitue son jardin est constructible : inférieur à 450m2, on lui répond par la négative. Plus tard, en englobant les surfaces proches de la maison, il devient constructible et est occupé aujourd'hui par la villa Wallerand, au 10 place Eisenhower. De nos jours, la maison est occupée par un huissier de justice, un cabinet d'avocat, des chambres d'étudiants et ...un médecin. Elle a pris le nom de « villa Wallaram ».

Depuis son origine, cette maison a donc accueilli principalement des cabinets de médecins, il est amusant de constater que les mêmes pièces servent aujourd'hui au même usage (salle d'attente, salle de consultation...), l'architecte ayant sans doute bien fait son travail!

Information

Date 1940

Dominique Sigaud, écrivain et journaliste, nous apprend que pendant la seconde guerre mondiale cette maison était occupée par la Gestapo2.

Les autres lieux de la Gestapo pendant l'occupation étaient situés 11 rue Sellenick et 67 Allée de la Robertsau.


Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 640W36
  2. Faute de renseignement plus précis, probablement dans l'ouvrage Dominique Sigaud, Le Piège des loups. Les 175 maisons de la Gestapo en France [archive], Paris, Stock, 2012, 378 p

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

Loading comments...