Loading...

Maison de Justice. (Strasbourg)

De Archi-Wiki

2 rue du Fil

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1816 à 1824
Structure Prison

Date de démolition 1992
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Maison de Justice1

Date 1816 à 1824

Maison de Justice, Prison.

Ce complexe est édifié entre 1816 et 1824, désaffecté en septembre 1988.

Ici fut emprisonné le futur empereur Napoléon III après sa tentative de soulèvement de la garnison de Strasbourg, en 1836. Quelques années plus tard, après le coup de force avorté du 14 juin 1849, le professeur Kuss, futur maire de Strasbourg connaîtra le même sort dans la même cellule.

L'ancienne maison d'arrêt se trouvait dans cette rue au n° 2. En 1855 il y eu un projet d'agrandissement de la prison avec l'acquisition de cinq propriétés avec une surface de 1425,17 m2 pour la construction d'un bâtiment pour les femmes1.

Vers 1930

Date environ 1930


Démolition en 1992

Date 1992

L'ancienne prison, très vétuste, a déménagé dans des locaux neufs situés dans le quartier de l'Elsau.

Démolition à partir de décembre 19922.

Cet emplacement a servi de parking avant la construction de l'extension de l'école Schoepflin qui a pris la place de l'ancienne prison.

Références

  1. a et b Seyboth Das Alte Strassburg (Livre) - Seyboth, Adolphe, Das alte Strassburg, vom 13. Jahrhundert bis zum Jahre 1870; geschichtliche Topographie nach den Urkunden und Chroniken, bearb. von Adolph Seyboth, Strasbourg, J.H.E. Heitz (Heitz & Mündel),1890, p.11
  2. D.N.A. du 22/12/1992

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.