Loading...

Anciens n° 8-9-10-11 place d'Austerlitz (Strasbourg)

From Archi-Wiki

Anciens n° 8-9-10-11 place d' Austerlitz (Strasbourg)

Image principale









Chargement de la carte...

Date de construction environ 1750
Structure Immeuble

Date de démolition 1941
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction

Date environ 1750

Des maisons pittoresques, probablement du 18ème siècle, se trouvaient à cet emplacement, au débouché de la rue Sengenwald (voir plan ci-dessous).

Démolition

Date 4/2/1941

A la fin des années 1930, lorsque l’architecte Tim Helmlinger s’installa avec sa famille au n° 7, place d’Austerlitz, subsistaient encore quelques vieilles maisons abritant des estaminets, comme ceux qu’on voit sur une belle photo datant de 1930.

Sachant que ces maisons étaient vouées à la démolition, l’âme de l’architecte et du peintre ne fit qu’un tour, et en juillet 1938, il se décida à leur consacrer une aquarelle modeste, mais fidèle, dont on discerne même encore quelques enseignes, comme celle de la Bière Espérance (« Hoffnung Bier »).

Un autre dessin à l'encre de chine des trois maisons par le même Tim Helmlinger est daté de 1941. Il accompagne un article des DNA du 04/02/1941 où il est fait mention de la disparition à venir de ces trois maisons. Le dessin est de l'architecte Tim Helmlinger.

Ces maisons se trouvaient au débouché de l'actuelle rue Sengenwald. Elles ont été détruites pour permettre une meilleure circulation des véhicules et pour agrandir la place d'Austerlitz.

Voici la transcription et la traduction approximative du texte de l'article évoqué ci-dessus :

« Drei alte Häuser am Metzgerplatz verschwinden. Dipl. Architekt Tim. Helmlinger hat in dieser Zeichnung ein Stück Alt-Strassburg festgehalten, das im Verschwinden begriffen ist. Der Bauarbeiter hat bereits den Pickel angesetzt und die Mauern niedergerissen. Morgen wird eine breite Strasse auf disem Platz entstehen. Drei Häuser - drei alte Wirtschaften, deren eine den vielsagenden Namen "Zum blutgen Knochen" trug - gehören bald der Vergangen heit an und niemand wird ihnen nachweinen. Sie verunzierten allzu lange das Ortsbild. »

« Trois vieilles maisons de la place des bouchers disparaissent. L'architecte Tim Helmlinger a sauvegardé dans ce dessin un morceau du Vieux Strasbourg sur le point de disparaître. L'ouvrier du bâtiment a déjà posé la pioche et a démoli les murs. Demain, une large rue sur la place naîtra. Trois maisons - trois vieilles maisons dont le nom signifie "A l'os saignant" - appartiendront bientôt au passé et personne ne les regrettera. Elles enlaidissaient depuis trop longtemps l'image locale. »1.

Par la suite, un immeuble construit à un autre endroit de la place vers 1960 reprendra les n°9-10-11.

.

Références

  1. Traduction proposée par M. Wilfred Helmlinger, 2018

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

15 months ago
Score 0
C'est super comme ça. Un grand merci S.R. , pour votre esprit de synthèse.

Wilfred HELMLINGER

15 months ago
Score 0

Oh la la ! La maxime d'Isocrate ne m'a pas vraiment aidé ! J'ai en effet produit sans le savoir un doublon de ces renseignements au n° 7, place d'Austerlitz !

Du coup, je ne sais plus ce qu'il faut faire : supprimer le doublon ? Le laisser ? Bref, en attendant je vais utiliser un dicton plus prosaïque : "Abwarte un Tee drinke" (traduction : attendre en buvant un thé). Merci au découvreur ! En fait, je ne retrouvais plus l'article en allemand des DNA, et il était déjà sur Archi-Wiki...

S R.

15 months ago
Score 0
J'ai remis en ordre les informations en supprimant l'évènement en doublon au n°7. A présent, il ne reste plus qu'à déterminer si l'aquarelle date de juin ou de juillet 1938...

Wilfred HELMLINGER

54 months ago
Score 0
"Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement les décisions ", disait Isocrate. J'ai réfléchi, et tu as agi ! Merci Fabien !

Digito

54 months ago
Score 0
Merci pour ta vigilance Wilfred le problème vient probablement de l'import. J'ai supprimé les doublons et renommer la page.

Wilfred HELMLINGER

54 months ago
Score 0

En modifiant cette très ancienne notice, j'ai constaté qu'il y avait pas mal de doublons, sans aucun doute suite à l'import des données sur le nouveau site (cela concerne les n° 8-9-10-11, place d'Austerlitz):

http://www.a...(Strasbourg) [archive]

Mais comme il s'agit d'adresses qui n'existent même plus, cela ne me semble pas très urgent, et de plus il y a des incertitudes (le n° 8 n'est pas toujours lié aux 9-10-11). J'hésite donc à me lancer pour les supprimer, car c'est toujours une tâche délicate et il faut savoir exactement ce qu'on fait, etc... Et en plus, c'est dimanche ! On fera ça un autre jour...