Loading...

Adresse:6 rue Richard Brunck (Strasbourg)

From Archi-Wiki

6-6a rue Richard Brunck

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1924 à 1926
Architecte Maurice Martin
Brion et Martin
Auguste Brion
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1924 à 1926
Architecte Maurice Martin
Brion et Martin
Auguste Brion

Grande villa à l'imposant pignon et à l'avant-corps central, scandé comme la villa voisine (le n° 4) par quatre ressauts verticaux. Elle est l'oeuvre des architectes-entrepreneurs Brion et Martin (11, rue Sainte-Aurélie), et a été construite pour M. Voglet. L'autorisation de construire date du 20.12.1923. Cet immeuble fait donc déjà partie de la deuxième vague de constructions du Quartier des Quinze. La note de calculs justificatifs conformément à la méthode "Hennebique" est réalisée par Brion et Martin. La maison est visiblement conçue pour deux familles, avec des entrées séparées situées sur les deux façades latérales, chaque habitation étant aujourd'hui pourvue d'un numéro différent (6 et 6a).

La construction est achevée au 10.8.1926 et la maison peut être occupée. Ce long délai de construction surprend un peu, et il se peut qu'il y ait erreur dans notre prise de notes. Mais il pourrait aussi expliquer une observation qui vient à l'esprit lorsqu'on regarde le dessin de la façade sur rue des architectes : on voit en effet que le pignon réalisé et qui fait l'originalité de la maison, n'est pas tout à fait celui qui a été dessiné à l'origine (la dimension du pignon réalisé paraît plus majestueuse, ses lignes sont légèrement arquées et on note la présence de quatre fenêtres au lieu de deux)

Cette villa a d'ailleurs été remarquée par le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, qui évoque une "villa post-éclectique épurée (1913) ". Mais il se trompe malencontreusement de 10 ans sur la date de construction, et même de 13 ans, si l'on tient compte de la date de fin des travaux (1926)2.

Un autre ouvrage mentionne cet immeuble. Il s'agit du fascicule sur le Quartier des Quinze, publié en octobre 1985 aux éditions Oberlin. On trouve une photo de cette maison et l'évocation d'"un langage simplifié qui évoque la personnalité de J. Hoffmann (cf. le pavillon autrichien à l'exposition de Cologne en 1914) "3. Il faut sans doute voir là une allusion à l'architecte autrichien Josef Hoffmann (1870-1956) qui représente la charnière entre l'Art nouveau et l'Art Déco.


Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 863W402
  2. Dictionnaire_Historique_des_Rues_de_Strasbourg_(Livre), éd. 2002, page 188. L'erreur signalé se répète dans l'édition 2012 de l'ouvrage, page 221
  3. Fascicule sur le Quartier des Quinze, octobre 1985, éditions Oberlin, par des membres de l'A.D.I.Q [archive], page 43