Loading...

39 boulevard de Nancy (Strasbourg)

From Archi-Wiki

39 boulevard de Nancy

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1881
Entrepreneur Jacob Hoh
Structure Immeuble

Date de transformation 1900
Verrier d'art Frères Ott
Courant architectural art nouveau
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1881
Entrepreneur Jacob Hoh

Immeuble construit en 1881 par le maître-charpentier (Zimmermeister) Jacob Hoh.

Installation d'une boulangerie au rez de chaussée.

En septembre 1900, la fabrique de parapluies Franck et Cie transforme la boutique pour en faire un magasin de vente. "Stebler et Franck, parapluies" Elle s' y installe le 1er juin 1901.

La large vitrine rectangulaire est maintenue par un cadre de bois , qui s' épanouit à la partie supérieure en un réseau à écoinçons et courbes; les vitres avec inscriptions ont été remplacées.

Un pilastre cannelé sépare la vitrine de la porte vitrée, qui est la partie la plus intéressante de cet ensemble ; étroite et haute, d' un seul battant, elle s' encastre dans un chambranle arrondi; sa partie supérieure est ornée d' un réseau de trois baguettes courbes, disposées en diagonale, recoupées par une quatrième baguette. Sur la vitre ( par Ott Frères ) est gravée la figure d' une petite fille, juchée sur une feuille de nénuphar, portant un parapluie ouvert dégouttant de pluie et tenant à la main une poupée. Les initiales de la fabrique, sous un parapluie, complètent le décor. On remarque encore la poignée de la porte, en cuivre, aux formes végétales contournées.

C' était la plus pittoresque boutique 1900 qui subsistait à Strasbourg.2

En 1968, une entreprise de nettoyage industriel remplace le magasin de parapluies.

Permis de construire en novembre 1971 pour transformer la façade et installer un bureau.

Les dessins qui accompagnent le dossier montrent la disparition de la devanture 1900.

En 1976, nouvel habillage de la vitrine pour la société GSF Saturne qui cessera son activité en 1993.

En 1994, c'est Strasbourg Interim qui s'installe.

La vitrine connaîtra encore d'autres enseignes.

Vitrine 1900 disparue3

Date 1900
Verrier d'art Frères Ott

En 1900, la fabrique de parapluies Franck et Cie transforme la boutique pour en faire un magasin de vente. "Stebler et Franck, parapluies"

Les frères Ott ont réalisé en 1901 un panneau de verre dépoli qui représentait l'emblème de la maison : un parapluie déployé protégeant un S et un F entrelacés.4

Dans le "Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg", de mai-juin 1968, Travaux de l'Institut d'Histoire de l'Art, page 770, Dominique Beyer précisait que c'était sans doute la plus pittoresque boutique de l'époque 1900 qui subsistait à Strasbourg et que malheureusement tout son décor était appelé à disparaître.

En 2010, il ne reste plus que la grande porte.

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 866W31
  2. Autour de 1900 Bulletin de la Faculté de' lettres de Strasbourg. mai juin 1968
  3. Autour de 1900 (Livre)
  4. Strasbourg 1900 naissance d'une capitale (p131

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

61 months ago
Score 0
La piste de Jacob Hoh était effectivement la bonne.

Utilisateur anonyme #1

61 months ago
Score 0
Votre hypothèse sur le 37 est intéressante et le dossier de la PB non consulté. Bonne recherche.

Wilfred HELMLINGER

61 months ago
Score 0
Je réalise à l'instant que si vous n'avez pas trouvé le nom de l'architecte, il y a de fortes chances que je revienne également bredouille. Mais, alors on pourrait se demander d'où la source a tiré ce nom (Hoh) ? Mais finalement, au cas où il s'agirait d'une erreur ou d'une extrapolation de la part du Bulletin de la Faculté des Lettres (attention, c'était en mai 68!), il sera cependant toujours intéressant d'essayer de comprendre comment elle est apparue. Voilà, j'ai quand même trouvé une motivation pour consulter le dossier !

Wilfred HELMLINGER

61 months ago
Score 0
Merci, Jocelyne, pour votre réponse rapide et pour l'envoi du document. J'ouvrirai à l'occasion le dossier pour vérifier cette source.

Utilisateur anonyme #1

61 months ago
Score 0
Wilfred, je vais vous envoyer une copie du document où le nom de l'architecte Hoh est mentionné (Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg, mai-juin 1968. Je ne peux rien faire de plus en ce moment car je ne peux plus aller aux Archives à Strasbourg.

Wilfred HELMLINGER

61 months ago
Score 0
Sauf erreur de ma part, il n'existe pas d'architecte de ce nom à Strasbourg (Hoh). Peut-être y-a-t-il eu confusion avec un commanditaire portant ce patronyme ? Ou peut-être s'agit-il du maître charpentier (Zimmermeister) Jakob Hoh, qui réside et qui est propriétaire à cette époque du n° 37, boulevard de Nancy ?1
  1. annuaires