Loading...

Adresse:38 rue de Sélestat (Strasbourg)

From Archi-Wiki

38 rue de Sélestat

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1901 à 1902
Architecte Aloys Walter
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1901 à 1902
Architecte Aloys Walter

Immeuble à l'angle de la rue de Rhinau, avec un rez-de-chaussée et 2 étages séparés par un bandeau. On peut remarquer les décors Art Nouveau des encadrements de fenêtres, qu'un ravalement adéquat aurait d'ailleurs le mérite de mieux mettre en valeur.

L'architecte est Aloyse Walter, situé à l'époque 73, route du Polygone, si l'on se fie à l'en-tête de son papier à lettre. Le commanditaire est Aloyse Roth, maître-peintre (Malermeister), concernant lequel une recherche succinte dans l'Etat civil numérisé du Bas-Rhin, permet de dire qu'il est né à Gundershoffen (Bas-Rhin) en 1870, et vient de se marier en 1895 à Strasbourg avec une strasbourgeoise, fille d'un cordier.

Aucun nom d'entrepreneur n'apparaît dans le dossier, et les seuls noms qui émergent sont le conducteur des travaux (Baufûhrer) Fesenmeyer, ainsi que l'inspecteur des travaux (Bauinspektor) Nebelung.

L'autorisation de construire est accordée le 2.4.1901, suivie d'un avenant en date du 10.6.1901. Le premier projet d'Aloyse Walter en date du 13.3.1901, est en effet remplacé par un deuxième projet en date du 1.5.1901. On proposera cependant des dessins du projet abandonné, car ils donnent une idée de l'ambition première de ce dernier. Les travaux sont complètement achevés au 13.12.1901.

Mais en 1902, le même architecte est sollicité par le propriétaire pour une transformation et une extension : la transformation consiste en l'ouverture d'une vitrine (die Herstellung einer Schaufensteranlage) donnant sur la rue de Sélestat. L'extension consiste dans la construction d'un atelier de cuisson pour une boulangerie (die Erbauung eines Backhauses), dans la rue de Rhinau. L'autorisation est donnée le 1.8.1902. La fin des travaux a lieu le 1.9.1902.

Références