Loading...

Adresse:37 rue Wimpheling (Strasbourg)

From Archi-Wiki

37 rue Wimpheling (Strasbourg)

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1907
Entrepreneur Fridolin Huber
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1907
Entrepreneur Fridolin Huber

Immeuble d’habitations et de commerces, construit en 1907, parfaitement symétrique, avec des balcons à la première et la dernière travée.

Ceux-ci entourent une travée double et deux travées simples. Dans la travée double qui est centrale, les fenêtres des trois étages sont reliées dans un même encadrement.

La porte d’entrée, également centrale est surmontée d’un fronton interrompu par un oculus. Les allèges des fenêtres des deux derniers étages sont ornées de décors géométriques: des tables avec des gouttes.

Le maître d’oeuvre est l’architecte-entrepreneur Fridolin Huber, qui dresse le calcul statique. Le maître d’ouvrage est Louis Wolff, superviseur de l’octroi (Oktroi-Aufseher), qui s’installera au troisième étage. Au rez-de-chaussée s’installe le boucher Kornmayer.

L’autorisation de construire est accordée le 19.1.1907. La date de la fin des travaux n’a pas pu être précisée.

Il est difficile de dire par ailleurs si le boucher occupait à l'origine tout l’espace du rez-de-chaussée. C'est peu probable, puisqu'une photographie d’archive, contenue dans le dossier, montre clairement qu’en 1941, la boucherie occupait la droite du rez-de-chaussée.

Une photographie plus récente, datée d’environ 1989, montre que par la suite le même commerce vendait et réparait des articles pour le jeu du billard. L’intérêt de cette photo est qu’elle montre également une partie de la porte d’entrée, qui est déjà la porte « moderne » ayant remplacée l'originelle.

Vues récentes

Date 2021

On constatera que le commerce du rez-de-chaussée, autrefois dédié à la boucherie puis au billard, est toujours inoccupé, et que la porte d'entrée datant probablement des années 1970 a été remplacée en 2019 ou 20202 par une porte qui respecte mieux l'esthétique de la façade, sans pour autant comporter tous les détails de la porte originelle visible sur la photo de 1941.

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 690W171
  2. Google Street View [archive], vue d'avril 2019 et de juillet 2020, consulté le 28/11/2021