Loading...

2 rue Wencker (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2 rue Wencker

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1891
Architecte Otto Back
Structure autre

Date de construction 1906 à 1907
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger
Structure Immeuble
Courant architectural néo-baroque

Date de rénovation 1950 à 1951
Architecte Paul Widmann
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1891
Architecte Otto Back

Le dossier de la Police du Bâtiment s'ouvre avec des courriers de Carl Huber, négociant, qui a fait construire en 1882 l'immeuble n° 4 quai Koch.

Souhaitant faire clôturer son terrain qui va jusqu'au niveau de la rue Wencker, il sollicite l'architecte-entrepreneur Otto Back, afin qu'il construise un mur de clôture du côté de la rue Wencker. Le projet d'Otto Back date du 18.3.1891.

Construction2

Date 1906 à 1907
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger

Imposante façade en pierre de taille.

Le nom des architectes et l'année de construction sont gravés dans la pierre.

La façade est couronnée d'un pignon avec fronton cintré et décoration baroque dans son tympan.

Malgré une impression d'inachèvement et le côté un peu brut de certaines parties (voir événement suivant), la façade s'affirme dans un style néo-baroque.

Renseignements extraits du dossier de la Police du Bâtiment :

L'autorisation de construire est donnée le 11.4.1906, suivie de plusieurs avenants, pour un immeuble d'habitation et de commerce rue Wencker à l'intention de Carl Huber, négociant, déjà propriétaire de l'immeuble n° 4 quai Koch (die Erbauung eines Wohn und Geschäftshauses auf dem Grunstücke des Herrn Kommerzienrat K. Huber an der Wenckerstrasse).

Les maîtres d'oeuvre sont les architectes Berninger et Krafft.

L'entreprise de construction est Th.. et Ed. Wagner, Büchergasse 14, qui fait le calcul statique.

La construction est complètement achevée au 24.10.1907.

Le dossier ne contient aucun dessin détaillé de la façade datant de la construction.

Rénovation3

Date 1950 à 1951
Architecte Paul Widmann

L'immeuble ayant été endommagé pendant la seconde Guerre Mondiale (sans doute lors des bombardements aériens du 25.9.1944), la reconstruction de la partie sinistrée est envisagée. En décembre 1949, la Compagnie d'Assurances Rhin et Moselle demande à l'architecte Paul Widmann de diriger les travaux. Celui-ci produit alors un dessin de la façade. Il est peu lisible, mais on s'en contentera. Le permis de construire est donné le 4.5.1950. L'entreprise de constructions en charge des travaux est Th. et Ed. Wagner.

Il s'agissait a priori d'une remise en l'état à l'identique... Mais en regardant la façade actuelle, on voit que des parties détruites n'ont pas été refaites à l'identique. Certains chapiteaux se présentent même à l'état brut, sans avoir été sculptés. La raison en est probablement un souci d'économie, mais on n'en connaît pas le détail.

Ce n'est pas le seul immeuble du secteur qui a un décor inachevé, on peut le voir également au 6 avenue de la Marseillaise.

En 1951, le propriétaire de l'immeuble, la Compagnie d'Assurances Rhin et Moselle, fait aménager un logement au 4e étage, selon les plans de l'architecte Paul Widmann, situé 1 rue Saint-Louis.


Références

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Archigeek

29 months ago
Score 0

Pour ce qui est des chapiteaux à l'état brut non sculptés, comme pour le 5 avenue de la Marseillaise tout proche, on peut se référer à ce document :

http://www.o...10068/966841 [archive]

Archigeek

29 months ago
Score 0
Désolé : il s'agissait du 6 (six) av de la Marseillaise et non du 5

Romain mercier

51 months ago
Score 0
Disons qu'à l'époque, ils prenaient le temps de sculpter...

Aw2mw bot

51 months ago
Score 0
Cet immeuble n'est pas inachevé. Il a été recontruit après un bombardement, d'où ces parties non sculptées.