Loading...

20 rue de Rhinau (Strasbourg)

From Archi-Wiki

20 rue de Rhinau

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1902
Architecte Aloys Walter
Structure Immeuble

Date de transformation 1907
Architecte Auguste Mathiss

Date de rénovation 1956
Verrier d'art Frères Ott

Date de transformation 1989
Architecte Jean-Christophe Simonin
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1902
Architecte Aloys Walter

Immeuble à l'angle des rues de Sélestat et de Rhinau, qui a été conçu en 1902 par l'architecte Aloyse Walter. Le commanditaire était l'entrepreneur Fulbert Zink, dont l'entreprise a très probablement édifié le bâtiment.

L'autorisation de construire est accordée le 12.5.1902. La construction est achevée au 26.11.1902.

Transformation2

Date 1907
Architecte Auguste Mathiss

Une nouvelle autorisation de construire est accordée au 6.2.1907, avec avenant du 18.5.1907, pour une extension de l'immeuble d'angle, à fins de transformation de celui-ci en un restaurant (zu Wirtschaftzwecken).

Cette fois, le calcul statique (Statische Berechnung), et très probablement l'ensemble du projet, ont été conçus par l'architecte Auguste Mathiss, situé au n° 31 rue de la Grossau, toujours pour l'entrepreneur Fulbert Zink. L'achèvement des travaux a lieu le 5.8.1907.

En 1909, le gérant du restaurant s'appelle L. Bernhard et l'enseigne est "Rheinhauer Hof", sans doute traduit en français dès la fin de la guerre : "A la Cour de Rhinau".

Rénovation3

Date 1956
Verrier d'art Frères Ott

En 1956, les Frères Ott, situés au n° 1, quai des Bateliers conçoivent une nouvelle enseigne en lettres métalliques "A la Cour de Rhinau".

Transformation4

Date 1989
Architecte Jean-Christophe Simonin

En 1989, il est procédé à un aménagement des combles et à de nouvelles ouvertures. Le maître d'oeuvre est l'architecte DPLG Jean-Christophe Simonin, situé au n° 11, rue Aristide Briand. Les travaux sont achevés au 7.11.1989.

Information 5

Date 2014

Etat actuel

Immeuble aujourd'hui modeste, mais les événements précédents incitent à penser qu'il a connu ses heures de "gloire" par le passé.

On observera les jolis encadrements de fenêtres ainsi qu'un mascaron avec décor rocaille sur le linteau de l'entrée rue de Rhinau. L'ancienne enseigne a été démontée, mais grâce à un examen minutieux on peut encore déchiffrer : "A la Cour de Rhinau".

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

44 months ago
Score 0
Merci Fabien !

Fabien Romary

44 months ago
Score 0
J'ai remplacé "Sculpture d'une tête de l'entrée rue de Rhinau" au profit de "Mascaron avec décor rocaille sur le linteau de l'entrée rue de Rhinau" sur cette photo [archive].