Loading...

19 rue Schweighaeuser (Strasbourg)

From Archi-Wiki

19 rue Schweighaeuser

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1893 à 1894
Architecte Paul Hönle
Structure Immeuble

Date de extension 1908
Architecte Kirchenbauer et Waltz

Date de extension 1971 à 1972
Architecte Samuel Cohen
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1893 à 1894
Architecte Paul Hönle

Maison en brique rouge et pierre, comprenant un étage au-dessus d’un rez-de-chaussée, construite à la toute fin du 19 e siècle pour le professeur de lycée et docteur en philosophie Richard Mollweide, qui y voit naître une fille en 1899. On sait par ailleurs qu’il était également le père du peintre Werner Mollweide (1889-1978).

Le maître d’œuvre est l’architecte Paul Hönle, qui signe les dessins et plans à Kehl, le 26 jullet 1893.

On ne peut évidemment qu'imaginer l'aspect de cette maison lors de sa construction, les travaux de surélévation qui ont suivi ayant considérablement transformé sa physionomie. Peut-être cependant que le dessin de la façade permettra d'en avoir une petite idée.

On voit sur les plans que la cuisine et le salon et la salle à manger se trouvaient au rez-de-chaussée, et qu’en plus des 4 chambres à l’étage, le professeur y avait son bureau (Arbeitzimmer), donnant sur la rue. Quant à l’étage mansardé il servait de grenier.

L’autorisation de construire est accordée le 23.9.1893. La construction est achevée au 30.10.1894.

Source :

- Article de Wikipédia [archive] sur le peintre Werner Mollweide, consulté le 22/04/2017.

Extension2

Date 1908
Architecte Kirchenbauer et Waltz

En 1908, le professeur Mollweide sollicite les architectes et entrepreneurs Kirchenbauer et Waltz pour la transformation de sa maison, transformation consistant à lui rajouter un étage habitable.

Le grenier est ainsi transformé en espace d’habitation, et le toit transformé en toit plat.

On peut supposer que le professeur envisageait de loger quelqu’un de sa famille, mais cette donnée n’est qu’une supposition.

L’autorisation de construire est accordée le 10.6.1908. Les travaux sont achevés au 23.12.1908.

Information 3

Date 1951
Architecte Erasme Schwab

En 1951, est envisagée la surélévation de l’immeuble de deux étages, pour un particulier, qui a sollicité pour cela l’architecte Erasme Schwab.

L’autorisation de construire est accordée, mais il semble bien que les travaux envisagés n’aient pas été effectués. Le particulier en question gérait un fond de commerce Hôtel-Pension, qu’elle déclare céder en 1958.

Les arguments pour penser que cette surélévation n’a pas eu lieu sont de deux ordres: en premier lieu, on ne trouve aucune déclaration de fin de travaux dans le dossier; mais l’argument principal est quand même qu’une telle surélévation sera entreprise plus tard, en 1971, et qui n’aurait évidemment pas eu lieu d’être si elle avait déjà été effectuée.

Information 4

Date 1963

Les lieux constituent officiellement un « Centre Eshel » depuis 1963, si l’on croit un courrier daté du 26 septembre de cette année contenu dans le dossier.

On apprend aussi que des travaux de transformation (en particulier du sous-sol) sont, semble-t-il, entrepris en 1967, le « Centre Traditionnaire ESHEL », ayant aussi pour vocation la protection des enfants réfugiés d’Algérie.

L’autorisation pour les travaux est accordée le 2 juillet 1967.

Extension5

Date 1971 à 1972
Architecte Samuel Cohen

La maison en brique rouge et pierre construite à la toute fin du 19 e siècle présente aujourd’hui, après deux surélévations successives, une façade bigarrée, qui mérite qu’on en examine l’historique pour en comprendre la raison.

La deuxième surélévation de l’immeuble a lieu en 1971. Une autorisation pour la construction d’un 3e étage et d’un étage de combles est en effet accordée au "Centre Eshel", qui fait appel à l’architecte Ensais S. Cohen, situé alors 2a, rue Charles Appel. L’entreprise de construction est Schoettel et Cie, située à Cronenbourg. Les travaux sont exécutés au 7.4.1972.

En 1995, est proposé au "Centre Eshel" un enseignement privé hors contrat.

N.B. : dans le dossier, l'architecte est appelé seulement S.Cohen, mais il est très vraisemblable qu'il s'agit de Samuel Cohen.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


S R.

39 months ago
Score 0
Le 13 rue Fischart http://www.a...dresse=12535 [archive] situé directement en face a été construit pour le même commanditaire, et l'architecte était Emil Wetzke.