Loading...

12 quai des Bateliers (Strasbourg)

From Archi-Wiki

12 quai des Bateliers (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1537
Structure Immeuble
Courant architectural Alsacien (colombage)

Date de extension 1622

Date de rénovation 1979 à 1982
Sculpteur Thierry Delorme

Date de ravalement 6/2011
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1537

L’immeuble n’est pas classé, mais fait partie du site inscrit. Il est situé juste en face du château des Rohan. Première date de construction : 1537, l'âge de la façade, côté quai. La chronique le signale comme abritant, une trentaine d'années plus tard, le débit de boissons "Zum Kanden" (« Au cruchon »). Farges-Méricourt, puis le marquis de Grimaldi y auraient habité, beaucoup plus près de nous. Agrandissement en 1622. Derrière le porche d’accès, le bâtiment, tantôt à deux, tantôt à trois étages, s’étend en profondeur. Cet ensemble s'articule autour d'une imposante succession de trois cours intérieures, chacune avec sa galerie boisée et sculptée1.

Vers 1920

Date 1920

Maisons n° 8 à 12 du quai des Bateliers photographiées par Blumer

Vers 1940

Date environ 1940

Les pans de bois sont recouverts par le crépi.

Rénovation1

Date 1979 à 1982
Sculpteur Thierry Delorme

Rien ne laissait deviner, même pour un oeil averti, la présence de boiseries et de colombages apparus lors de la restauration de la façade en 1981. Mais une importante opération de restauration-rénovation-réhabilitation a permis de voir ce que le crépi cachait depuis environ 200 ans.

Commencée vers 1979, avec le concours de l’ARIM et de l’Agence nationale pour la restauration de l’habitat (ANA), cette opération s’est achevée vers 1982.

Le sculpteur Thierry Delorme a reconstitué les parties manquantes des décors extérieurs.

Les termes de l’auteur d'un l’article paru dans les DNA à cette occasion sont très élogieux, évoquant une reconstitution intelligente, scrupuleuse et pleine de goût des nombreuses parties détériorées ou manquantes, encadrements de fenêtres, galeries, pilastres de coin en tuyau d’orgue.

F. de Biran conclut judicieusement : « La restauration n’est pas un acte passéiste, mais un acte d’avant-garde ».

Ravalement

Date 6/2011



Références

  1. a et b DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien) « Elle était cachée depuis 200 ans sous le crépi ! », Texte de F. de Biran. Photos : Bernard Meyer. DNA du 11 novembre 1981

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.