Loading...

10 Rue Sleidan (Strasbourg)

From Archi-Wiki

10 Rue Sleidan (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...
The following coordinate was not recognized: ,.

Date de projet 1899
Architecte Heinrich Gerstner
Structure Bâtiment scolaire

Date de construction 1910 à 1911
Architecte N.N. Risch
Entrepreneur Metzger et Wolff
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Projet resté sans suite1

Date 1899
Architecte Heinrich Gerstner

En 1899, on trouve à cette adresse un projet d'une Ecole de Commerce (Handelsschule) resté sans suite, mais qui mérite d’être partagé, tant il est surprenant et ambitieux. On notera le caractère imposant de la façade projetée, symétrique, et avec des références à la Renaissance italienne, comme le décor de la porte d'entrée, les frontons cintrés des fenêtres du 2e étage, ou encore la balustrade qui cache une toiture très faiblement inclinée, voire plate.

Le maître d’œuvre est l’architecte Heinrich Gertsner, situé dans la même rue, au n° 4, qui dresse le calcul statique (Statische Berechnung).

Le maître d’ouvrage est August Riepe, directeur de l'Ecole de commerce (Director der Handelsschule), sur lequel on n’a pas davantage de renseignements, sinon qu'il réside alors au n° 1, rue du Parchemin (Pergamentgasse 1)2.

On remarquera en consultant le plan de situation que le terrain qui était censé accueillir la construction était beaucoup plus vaste que le terrain du futur n° 10, rue Sleidan et englobait également celui de l'actuel n°8. Mais on ne connaît pas les raisons de l'importante réduction de la dimension du terrain, ni de l’abandon du projet, d’autant que celui-ci avait reçu l’autorisation de construire en date du 2 février 1899.

Construction1

Date 1910 à 1911
Architecte N.N. Risch
Entrepreneur Metzger et Wolff

Immeuble construit en 1911 et comportant trois travées. Les deux travées latérales comportent des balcons avec ferronneries. La travée centrale est particulièrement soignée, comportant trois ouvertures et un parement en pierre, avec des ornements. On observe des arcs cintrés au troisième étage, dont le cachet bénéficie à toute la façade, qui serait un peu morne sans ce détail.

En 1899, un premier projet d'une école de commerce dessinée par l’architecte Heinrich Gerstner, sur un terrain deux fois plus étendu, n’avait pas vu le jour.

En 1908, un nouveau projet d'immeuble de rapport conçu par Charles Hildebrand, sur un terrain réduit de plus de la moitié, restera également sans suite.

En 1910, est enfin élaboré le projet qui sera réalisé : l’architecte, dont le patronyme est Risch, et le domicile , 11 rue Schoch (Schochstrasse 11), n’a sans doute pas séjourné longtemps à Strasbourg, car il n’est repéré par aucune source (son adresse est fournie par le dossier, mais on ne le trouve pas dans l’annuaire de 1911 au n° 11, rue Schoch. Il est donc possible qu’il ne résidait pas à Strasbourg, et qu’il ait simplement été hébergé par une connaissance).

L’entreprise de constructions est la Maison « Metzger et Wolff » , située 3, rue de l’Anneau (Ringgstrasse), à Cronenbourg.

Le maître d’ouvrage est Charles Bartholomé, commerçant (Kaufmann), domicilié place Saint-Etienne (Stephansplan 1-2), qui s’installera au 4e étage (sans ascenseur...)3.

Le projet reçoit l’autorisation de construire à l’automne 1910 et la construction est déclarée comme achevée le 8 juin 1911.

Plans et cartes anciennes

Photos récentes

Références

  1. a et b Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 849W359
  2. Annuaire d’adresses de Strasbourg en ligne de l’année 1899
  3. Annuaire d'adresses de Strasbourg en ligne de l'année 1912

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.