Loading...

Difference between revisions of "Adresse:5 rue d'Obernai (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
m
 
Line 5: Line 5:
 
|rue1 = Obernai
 
|rue1 = Obernai
 
|numéro1 = 5
 
|numéro1 = 5
|longitude1 = 7.7332787
+
|longitude1 = 7.733349
|latitude1 = 48.5782653
+
|latitude1 = 48.578146
 
|nom_complet = 5 rue d' Obernai
 
|nom_complet = 5 rue d' Obernai
 
|date1_afficher = 1903 à 1904
 
|date1_afficher = 1903 à 1904
Line 13: Line 13:
 
|structure1 = Immeuble
 
|structure1 = Immeuble
 
|type1 = construction
 
|type1 = construction
|courant1 =  
+
|courant1 = art nouveau
 
|architecte1=Joseph Heiss
 
|architecte1=Joseph Heiss
 
|photo_principale = 5 rue d'Obernai, Strasbourg, 2018, vue d'angle avec distance.jpg
 
|photo_principale = 5 rue d'Obernai, Strasbourg, 2018, vue d'angle avec distance.jpg
Line 23: Line 23:
 
|architecte=Joseph Heiss
 
|architecte=Joseph Heiss
 
}}
 
}}
 
+
Immeuble d’angle de quatre étages construit en 1903-1904 au coin de la [[Adresse: rue d'Obernai (Strasbourg)|rue d'Obernai]] et de  la rue de Barr.
Immeuble d’angle de 4 étages construit en 1903-1904 au coin de la [[Adresse: rue d'Obernai (Strasbourg)|rue d'Obernai]] et de  la rue de Barr.
 
  
 
L'immeuble présente des éléments d'Art Nouveau au niveau des allèges des fenêtres, avec un motif différent à chaque fenêtre. Seules les fenêtres du dernier étage ne présentent aucune décoration.
 
L'immeuble présente des éléments d'Art Nouveau au niveau des allèges des fenêtres, avec un motif différent à chaque fenêtre. Seules les fenêtres du dernier étage ne présentent aucune décoration.

Latest revision as of 23:32, 14 February 2020

5 rue d' Obernai

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1903 à 1904
Architecte Joseph Heiss
Structure Immeuble
Courant architectural art nouveau
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1903 à 1904
Architecte Joseph Heiss

Immeuble d’angle de quatre étages construit en 1903-1904 au coin de la rue d'Obernai et de la rue de Barr.

L'immeuble présente des éléments d'Art Nouveau au niveau des allèges des fenêtres, avec un motif différent à chaque fenêtre. Seules les fenêtres du dernier étage ne présentent aucune décoration.

Les ferronneries des balcons ont aussi un air Art nouveau en harmonie avec les motifs des allèges.

Certaines allèges côté rue d'Obernai sont étonnamment modernes, les motifs géométrisant anticipent la future période des arts décoratifs. On serait presque tenté de croire que certains décors sont restés inachevés.

Le maître d’œuvre et maître d’ouvrage est à l’origine l’architecte-entrepreneur Joseph Heiss, situé encore à l’époque au n° 161, route des Romains, à Koenigshoffen.

L’autorisation de construire est accordée le 10 juillet 1903. La construction paraît achevée au milieu de l’année 1904 et a trouvé acquéreur en la personne du charcutier (Wurstlerei) Richard Wirtz qui occupera le rez-de-chaussée, où l’on trouve encore aujourd’hui un commerce d'alimentation générale.


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Digito

20 months ago
Score 0

Merci pour les ajouts qui rende cette fiche plus sérieuse dans un style monographie.

J'ai corrigé le lien (problème lié à la migration).

Pour le contenu du texte on va laissé mûrir je n'ai pas le temps de m'y pencher pour l'instant. Peut être que ces allèges géométrique proviennent d'une école art nouveau style Darmstadt ou sécession viennoise, il faudrait creuser. Ton avis Jocelyne ?

Wilfred HELMLINGER

20 months ago
Score 0

J’ai ajouté quelques éléments extraits du dossier, mais presque sans modifier le texte présent sur la fiche (je signale en passant qu’un ancien lien concernant les allèges ne fonctionne plus), car pour exprimer un avis subjectif, je choisis plutôt le mode du commentaire  :

Je trouve en effet que, si les éléments de décor sont certes originaux et susceptibles de nous étonner encore aujourd’hui, le style général de l’immeuble ne peut nullement se comparer avec un immeuble Art Nouveau, comme le n° 22, rue du Général de Castelnau, de Lütke et Backe, tout juste achevé lorsque le n° 5, rue d’Obernai reçoit l’autorisation de construire, etc…

Ici, on a plutôt l’impression d’éléments de décors Art Nouveau qui sont « plaqués » sur un immeuble, somme toute, assez banal.