Loading...

Difference between revisions of "Adresse:30 Rue Sleidan (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
 
Line 9: Line 9:
 
|date1_début=1903
 
|date1_début=1903
 
|date1_fin=1904
 
|date1_fin=1904
 +
|structure1=Immeuble
 
|type1=construction
 
|type1=construction
 
|architecte1=Sigmund Simmonds
 
|architecte1=Sigmund Simmonds
Line 19: Line 20:
 
}}
 
}}
 
===Description===
 
===Description===
Immeuble construit en 1903-1904 de style néo-renaissance. Les fenêtres des travées centrales sont surmontées de frontons triangulaires au premier étage et de corniches au deuxième étage, vocabulaire inspiré de l'antiquité. Les motifs géométrique, sous les frontons et sous les fenêtres du premier étage, évoquant des frises sont plus originaux.
+
Immeuble construit en 1903-1904, avec des éléments de style néo-renaissance et art nouveau. Les fenêtres des travées centrales sont surmontées de frontons triangulaires au premier étage et de corniches au deuxième étage, vocabulaire inspiré de l'Antiquité. Les motifs géométriques, sous les frontons et sous les fenêtres du premier étage, évoquant des frises, sont plus originaux.
  
Les deux travées latérales possèdent de grands balcons avec ferronneries décorés de motifs floraux typiquement art nouveau.
+
Les deux travées latérales possèdent de grands balcons avec ferronneries décorées de motifs floraux typiquement art nouveau.
  
 
Le rez-de-chaussée possède un appareil en pierre avec chaînage à refends de style classique.
 
Le rez-de-chaussée possède un appareil en pierre avec chaînage à refends de style classique.
  
La porte d'entrée, en bois, est sculptée d'un décor néo-renaissance avec ferronnerie centrale, elle est surmontée d'un imposte vitré.
+
La porte d'entrée, en bois, est sculptée d'un décor néo-renaissance avec ferronnerie centrale, elle est surmontée d'une imposte vitré.
  
 
L'ensemble est typique de l'éclectisme de la période.
 
L'ensemble est typique de l'éclectisme de la période.

Latest revision as of 12:26, 15 February 2020

30 Rue Sleidan (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...
The following coordinate was not recognized: ,.

Date de construction 1903 à 1904
Architecte Sigmund Simmonds
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction1

Date 1903 à 1904
Architecte Sigmund Simmonds

Description

Immeuble construit en 1903-1904, avec des éléments de style néo-renaissance et art nouveau. Les fenêtres des travées centrales sont surmontées de frontons triangulaires au premier étage et de corniches au deuxième étage, vocabulaire inspiré de l'Antiquité. Les motifs géométriques, sous les frontons et sous les fenêtres du premier étage, évoquant des frises, sont plus originaux.

Les deux travées latérales possèdent de grands balcons avec ferronneries décorées de motifs floraux typiquement art nouveau.

Le rez-de-chaussée possède un appareil en pierre avec chaînage à refends de style classique.

La porte d'entrée, en bois, est sculptée d'un décor néo-renaissance avec ferronnerie centrale, elle est surmontée d'une imposte vitré.

L'ensemble est typique de l'éclectisme de la période.

Historique

Le maître d’ouvrage est Anton Pacharzina, maître-boulanger (Bäckermeister), situé route de Mittelhausbergen, à Cronenbourg (Mittelhausbergerstrasse 10 a), et il est seul à signer les dessins et plans contenus dans le dossier.

Sauf deux mentions manuscrites inopinées glanées dans le même dossier, il n’est par ailleurs fait aucune mention du maître d’œuvre, qu’il est donc très difficile à identifier.

Il semble cependant très vraisemblable qu’il s’agisse de l’architecte et entrepreneur Sigmund Simmonds, puisque les deux mentions manuscrites bienvenues le citent nommément comme acteur dans ce chantier. Par ailleurs, dans la première mention de l’immeuble dans l’annuaire de 1905, on trouve un « Simonds, Bauunternhemer » au rez-de-chaussée. Et enfin, les dessins et plans sont très proches dans leur forme et leur soin à ceux qu’il a signés dans d’autres constructions.

La question de savoir pourquoi il n’a pas signé ici son ouvrage, ni laissé de trace officielle dans le dossier reste incompréhensible. Le mieux est cependant de lui accorder la paternité de cet immeuble, tout en maintenant une certaine réserve.

On notera encore que le calcul statique a été dressé par un ingénieur, dont le patronyme ressemble à « Dauter », mais qui n’a pas pu être identifié formellement non plus.

En conclusion, on précisera que l’autorisation de construire a été accordée le 17 septembre 1903 et que la construction est sans aucun doute achevée vers la fin de l’année 1904. Ainsi, il est mentionné que l’immeuble est habité dans sa plus grande partie en novembre 1904 et que le permis d’occuper est à accorder (« Das Haus ist grösstenteils bewohnt. Gebrauchs-Abnahme ist zu beantragen »).

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.