Loading...

Difference between revisions of "Adresse:26 Le Clos des Vergers - Lot 21 (Mittelhausbergen)"

From Archi-Wiki

m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
Line 11: Line 11:
 
|date1_début = 1985-06-00
 
|date1_début = 1985-06-00
 
|date1_fin = 1986-05-00
 
|date1_fin = 1986-05-00
|structure1 = Immeuble
+
|structure1 = maison
 
|type1 = construction
 
|type1 = construction
 
|courant1 =  
 
|courant1 =  
Line 18: Line 18:
 
}}
 
}}
  
== Le Clos des Vergers - Lot 21<ref>{{source|Archives - Mairie de Mittelhausbergen (Bibliothèque)}}</ref> ==
+
== Le Clos des Vergers - Lot 21<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 918 W 20 </ref> ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
|date = 6/1985 au 5/1986
+
|date = 1985 à 1986
 
|architecte = Bernard Zimmermann
 
|architecte = Bernard Zimmermann
 
}}
 
}}
Belle villa de deux niveaux sur sous-sol avec toiture à deux pans et disposée parallèlement à la rue.
 
  
L'on distingue deux volumes, à savoir la partie habitation et la partie garage double plus petite au faîtage plus bas.
+
===Construction===
 +
 
 +
L'auteur est Bernard Zimmermann, Architecte DENSAIS établi 2 Rue de la Croix à Strasbourg.
 +
 
 +
L'arrêté portant permis de construire PC 067.296.85.V5021 est signé le 13 mai 1985.
 +
 
 +
La déclaration d'ouverture de chantier est datée du 3 juin 1985 et le suivi de chantier de la Police du bâtiment indique que le 2 août 1985 "la maçonnerie est prête à la réception de la charpente" et que le 4 octobre 1985 "les travaux de gros-oeuvre et de couverture sont terminés selon les plans".
 +
 
 +
La déclaration d'achèvement de travaux est datée du 22 mai 1986 et le certificat de conformité est délivré le 25 juin 1986.
 +
 
 +
Un arrêté portant prescriptions relatif à une déclaration de travaux DT 067.296.87.V5055 est signé le 17 mars 1987 et concerne la modification de l'aspect de la clôture "sur un mur bahut existant 0,20m, pose d'une balustrade en alu teinte naturelle, pose de portails d'accès de même nature, grillage plastifié sur limites séparatives". La conformité est constatée le 29 décembre 1987.<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 953 W 982 </ref>
  
La partie habitation est assez fermée sur la rue alors qu'à l'arrière, au Sud, elle est évidement largement ouverte par de grandes baies vitrées.
 
  
Cette façade se présente et trois "escaliers" et une loggia se trouve insérée dans la toiture à l'étage.
+
=== Descriptif ===
  
Contrairement à la majorité des maisons de ce lotissement au style néo-régionaliste, elle présente une architecture plus contemporaine et abandonnant notamment les volets battants.
+
Belle villa de deux niveaux sur sous-sol avec toiture à deux pans et disposée parallèlement à la rue.
  
L'auteur est Bernard Zimmermann, Architecte DENSAIS établit 2 Rue de la Croix à Strasbourg.
+
L'on distingue deux volumes, à savoir la partie habitation et la partie garage double, plus petite et au faîtage plus bas.
  
L'arrêté portant permis de construire PC 067.296.85.V5021 est signé le 13 mai 1985.
+
La façade sur rue comprend, sur la droite et en recul, accolé à la maison voisine du N°24, le double garage. La partie habitation est assez fermée, comprenant l'entrée dans le coin droit, en recul alignée sur le garage, abritée par l'étage avec un poteau habillé de briques soutenant l'angle et fermée par une véranda. Trois ouvertures de tailles différentes percent le rez-de-chaussée de même que deux châssis de toit à l'étage.
 +
 
 +
Le pignon de gauche comprend au rez-de-chaussée une fenêtre toute hauteur sur la droite tandis que le côté gauche est percé par une terrasse couverte. L'étage est ouvert par deux fenêtres.
 +
 
 +
La façade, au Sud, est bien évidemment largement ouverte par de grandes baies vitrées. Le rez-de-chaussée comprend une fenêtre sur la gauche et deux baies vitrées en quinconce donnant sur une terrasse couverte par l'étage supporté par des poteaux habillés de briques. A l'étage se trouvent un châssis de toit au-dessus de la fenêtre et une baie vitrée en lucarne couverte et donnant sur un balcon. La partie garage, en retrait, comprend une porte et une fenêtre surmontées par un châssis de toit. Le jeu de faîtages à trois niveaux continue d'animer la façade.
  
La déclaration d'ouverture de chantier est datée du 3 juin 1985 et la déclaration d'achèvement de travaux est datée du 22 mai 1986.
+
Contrairement à la majorité des maisons de ce lotissement au style néo-régionaliste, elle présente une architecture plus contemporaine mais en intégrant tout de même des tuiles plates.
  
Un arrêté portant prescriptions relatif à une déclaration de travaux DT 067.296.87.V5055 est signé le 17 mars 1987 et concerne la modification de l'aspect de la clôture.
 
  
 
<gallery>
 
<gallery>
Fichier:26 Clos des Vergers Mittelhausbergen 62747.jpg|Façade Sud
+
Fichier:2018.04.21 - Mittelhausbergen - Clos des Vergers 26 (1).jpg|Façade sur rue vue en avril 2018
Fichier:26 Clos des Vergers Mittelhausbergen 64446.jpg|25/12/2015
+
Fichier:2019.02.15 - Mittelhausbergen - Clos des Vergers 26.jpg|Façade arrière vue en février 2019
Fichier:26 Clos des Vergers Mittelhausbergen 64658.jpg|31/01/2016
+
Fichier:2015.12.25 - Mittelhausbergen - Clos des Vergers 26.jpg|Façade arrière vue en décembre 2015
 +
Fichier:2018.04.21 - Mittelhausbergen - Clos des Vergers 26 (2).jpg|Façade arrière vue en avril 2018
 
</gallery>
 
</gallery>
  
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />

Revision as of 19:49, 15 April 2021

26 Clos des Vergers

Image principale
"1985-06-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"1985-06-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 6/1985 au 5/1986
Architecte Bernard Zimmermann
Structure maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Le Clos des Vergers - Lot 211

Date 1985 à 1986
Architecte Bernard Zimmermann


Construction

L'auteur est Bernard Zimmermann, Architecte DENSAIS établi 2 Rue de la Croix à Strasbourg.

L'arrêté portant permis de construire PC 067.296.85.V5021 est signé le 13 mai 1985.

La déclaration d'ouverture de chantier est datée du 3 juin 1985 et le suivi de chantier de la Police du bâtiment indique que le 2 août 1985 "la maçonnerie est prête à la réception de la charpente" et que le 4 octobre 1985 "les travaux de gros-oeuvre et de couverture sont terminés selon les plans".

La déclaration d'achèvement de travaux est datée du 22 mai 1986 et le certificat de conformité est délivré le 25 juin 1986.

Un arrêté portant prescriptions relatif à une déclaration de travaux DT 067.296.87.V5055 est signé le 17 mars 1987 et concerne la modification de l'aspect de la clôture "sur un mur bahut existant 0,20m, pose d'une balustrade en alu teinte naturelle, pose de portails d'accès de même nature, grillage plastifié sur limites séparatives". La conformité est constatée le 29 décembre 1987.2


Descriptif

Belle villa de deux niveaux sur sous-sol avec toiture à deux pans et disposée parallèlement à la rue.

L'on distingue deux volumes, à savoir la partie habitation et la partie garage double, plus petite et au faîtage plus bas.

La façade sur rue comprend, sur la droite et en recul, accolé à la maison voisine du N°24, le double garage. La partie habitation est assez fermée, comprenant l'entrée dans le coin droit, en recul alignée sur le garage, abritée par l'étage avec un poteau habillé de briques soutenant l'angle et fermée par une véranda. Trois ouvertures de tailles différentes percent le rez-de-chaussée de même que deux châssis de toit à l'étage.

Le pignon de gauche comprend au rez-de-chaussée une fenêtre toute hauteur sur la droite tandis que le côté gauche est percé par une terrasse couverte. L'étage est ouvert par deux fenêtres.

La façade, au Sud, est bien évidemment largement ouverte par de grandes baies vitrées. Le rez-de-chaussée comprend une fenêtre sur la gauche et deux baies vitrées en quinconce donnant sur une terrasse couverte par l'étage supporté par des poteaux habillés de briques. A l'étage se trouvent un châssis de toit au-dessus de la fenêtre et une baie vitrée en lucarne couverte et donnant sur un balcon. La partie garage, en retrait, comprend une porte et une fenêtre surmontées par un châssis de toit. Le jeu de faîtages à trois niveaux continue d'animer la façade.

Contrairement à la majorité des maisons de ce lotissement au style néo-régionaliste, elle présente une architecture plus contemporaine mais en intégrant tout de même des tuiles plates.


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.